L’INA veut créer une plateforme VOD financée par l’Etat

0

L’Institut National de l’Audiovisuel prévoit, dans le cadre du projet de numérisation des contenus financé par le grand emprunt, de créer une vaste plateforme de vidéo à la demande regroupant tous les contenus possibles.

Ce service de VOD « universel », visant à répertorier tous les contenus français, qu’ils soient gratuits (catch-up TV) ou payants (VOD classique), devrait se réaliser sous forme d’un partenariat public-privé entre l’INA et la société mySkreen, qui édite déjà un annuaire de contenus VOD sur le web.

Afin de mener à bien la création d’un tel site, l’INA devrait investir pas moins de 11 millions d’euros dans l’entreprise privée. Si le projet est validé, ce qui semble en très bonne voie selon Frédéric Mitterrand, il bénéficiera d’une aide publique provenant du grand emprunt : celui-ci accordera, au total, 750 millions d’euros à l’ensemble des projets de numérisation des contenus, tous médias confondus.

Le ministre de la Culture s’est posé en défenseur d’un tel portail d’indexation des contenus : « c’est une logique de bénéfices partagés qui doit présider à ce projet […] ce portail ne sera pas un concurrent pour les offres existantes ». Un avis partagé par Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’État à l’économie numérique : « nous sommes dans une logique d’effet levier et l’Etat investit en fonction de ce que les partenaires amènent », a-t-elle souligné.

Source : Satellifax

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum