Les forfaits mobiles sans subvention sont-ils valables ?

0

En France, jusqu’à présent, la grande majorité des forfaits mobiles étaient systématiquement proposés accompagnés d’un téléphone mobile à prix réduit, subventionné. Mais face à l’offensive des MVNO SIM-only, sans engagement et avant l’arrivée de Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues ont dégainé leurs forfaits sans subvention…

Face à l’arrivée de ces « forfaits SIM », une question se pose naturellement : ceux-ci permettent-ils réellement de faire des économies significatives par rapport à un forfait plus classique, intégrant une subvention pour l’achat d’un téléphone portable ?

Le site Prix du Net a mis en ligne un dossier dans lequel il compare les trois offres du marché : les offres SIM (Orange), Éco Avantage (SFR) et Éco (Bouygues Telecom).

Selon ses calculs, ces offres ne sont pas encore avantageuses et permettent de faire moins d’économies que la méthode de subvention traditionnelle, mais pourra évidemment être bénéfique pour les consommateurs possédant déjà un téléphone et décidés à le garder. Pour réaliser de véritables économies, les forfaits SIM doivent être souscrits dans des versions assorties de longues durées d’engagement (24 mois), constate Prix du Net…

Afin d’y voir plus clair, le site a réalisé un vaste tableau comparant les offres avec et sans subventions, avec plusieurs types de téléphones mobiles et plusieurs durées d’engagement.

Les cas où le choix d’un forfait SIM est conseillé sont mis en avant avec une couleur bleue (économie), tandis que les cas où le choix d’un forfait subventionné reste préférable arborent une couleur rouge (pas d’économie).

JPEG - 349.3 ko
Cliquez sur l’image pour accéder au tableau dans un format pleine taille et lisible

Ce tableau est mis à disposition par Prix du Net sous licence Creative Commons BY-NC-SA 2.0. Vous pouvez le diffuser librement selon les termes de la licence.

Dans l’ensemble, le bilan pour ces offres SIM n’est pas bien flatteur, mais on peut supposer que les trois opérateurs historiques n’ont pas fait preuve d’une très bonne volonté en appliquant une réduction de leurs tarifs a minima. L’arrivée de Free Mobile devrait quelque peu changer la donne…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.