L’Afnic conserve la gestion des noms de domaine en .fr

0

L’Afnic a remporté l’appel d’offres visant à désigner un nouveau gestionnaire pour les noms de domaine en .fr, indique l’AFP.

Remise en cause suite à une décision du Conseil constitutionnel, l’Afnic remporte ce nouvel appel d’offres sans réelle surprise, et conserve son poste. Elle détient la gestion des extensions .fr depuis 1997, sans discontinuité. Elle remporte la victoire face à plusieurs candidats, dont la société FrNIC, soutenue par la Fondation d’entreprise Free et par Starting Dot.

Suite à sa nomination, l’Afnic s’engage à une « baisse des tarifs de 5% dans les deux ans qui viennent. Actuellement, nous facturons 4,80 euros aux bureaux d’enregistrement » par nom de domaine en .fr. « Nous allons aussi créer dans les mois qui viennent un Fonds de soutien au développement de l’internet, dont la gouvernance sera indépendante et auquel nous attribuerons l’ensemble des bénéfices du .fr, ce qui pourrait représenter sur cinq ans près de 8 millions d’euros selon nos calculs », indique Mathieu Weill, directeur général de l’association.

Le gouvernement n’a pas encore désigné le (ou les) gestionnaire(s) chargés des noms de domaine ultramarins, également concernés par l’appel d’offres : .yt (Mayotte), .wf (Wallis et Futuna), .tf (terres australes et antarctiques françaises), .pm (St Pierre-et-Miquelon), .re (Réunion), .bl (St Barthélemy), .gf (Guyane française), .gp (Guadeloupe), .mf (St Martin) et .mq (Martinique).

Source : AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum