La notoriété de X. Niel à l’étranger serait encore modeste

9

C’est un magazine français qui le dit

En France, Xavier Niel a atteint un statut de véritable célébrité en seulement quelques années, et son nom est désormais (presque) aussi connu que celui de l’opérateur qu’il a fondé. Néanmoins, il semblerait que notre trublion demeure méconnu à l’international…

C’est en tout cas le magazine économique Capital qui l’affirme : dans une brève, il affirme qu’à l’étranger, seulement 40 journaux lui ont « consacré un article ». Le bimensuel se permet même une petite comparaison malvenue avec Steve Jobs…

On pourra toutefois contester ce chiffre, fourni sans la moindre indication sur la méthodologie employée : combien de titres internationaux ont été passés au crible pour cette étude au total, et sur quelle période ? Tout cela semble bien vague…

Source : Capital

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

9 commentaires

  1. La valeur n'attend pas le nombre des années.
    Si l'homme sans fourberies opère dans le bien de la multitude, alors il sera reconnu à sa juste valeur et n'attend pas de ses pairs qu'il soit encensé, il vas serein sans se soucier du "quand diras-t-on", sur son chemin il donne sans compter et cola bonne parole dans l'esprit communautaire du partage. Tout vient à point à qui sait attendre.  le royaume des dieux, le Paradis, le Nirvana, le Walhalla ne sont accessible qu'au bout des pérégrinations de toutes une vie et n'est la récompense que  des justes et valeureux.    :P

  2. En tout cas les 2 millions de français qui vivent à l'étranger sans Freebox, sans connexion ADSL+TV+Téléphone à 30 € / mois et sans forfait mobile illimité à 20 € / mois, ils le connaissent Xavier Niel et ils aimeraient bien qu'il viennent tout chambouler à l'étranger.

  3. Tant qu'un pays Anglo-Saxon (ou à la limite germain(!) n'est pas concerné, cela reste franchouillard, particulièrement chez les pseudo-élites hexagonales...

  4. Réagir sur le forum