La Carte musique jeunes bientôt abandonnée ?

5

Qui veut économiser 75 millions ?

Initialement prévue pour la fête de la musique, le 21 juin, puis repoussée au mois de septembre, la Carte musique jeunes voulue par le gouvernement pourrait finalement « ne pas voir le jour du tout ».

La fameuse carte, projet gouvernemental visant à favoriser la vente de musique en ligne à moitié prix auprès des jeunes, serait bien mal engagée. Le refus européen de modifier la TVA des fournisseurs d’accès à Internet pour financer le projet (dont le budget pourrait monter jusqu’à 75 millions d’euros sur 3 ans pour l’État) n’y est sans doute pas totalement étranger.

D’autres complications ont vu le jour, notamment au sein même des représentants des plateformes de vente en ligne : beaucoup craignent en effet que la mesure ne profite qu’aux plateformes les plus populaires, en particulier iTunes, ce qui a contraint le gouvernement à proposer un système de quota plafonnant les aides pour chaque site, peu clair et peu pratique pour le consommateur.

Finalement, c’est Jean Marc Plueger, PDG de la plateforme de musique en streaming Jiwa (récemment placée en liquidation judiciaire), qui vend la mèche dans une interview accordée à Owni, où il se révèle plutôt critique à l’égard de la politique du gouvernement en général :

« En début d’année, les pouvoirs publics ont fait un ensemble de promesses pour aider les sociétés du secteur. On y croyait vraiment en janvier. Mais elles se sont toutes dégonflées comme des baudruches. Par exemple la Carte Musique Jeunes annoncée par Nicolas Sarkozy en janvier et qui devait être prête pour la Fête de la musique en juin. On y a passé des dizaines d’heures, une nombre de réunions incalculables, pour finalement nous expliquer un dispositif qui était une vraie usine à gaz. Et qui ne correspondait vraiment pas au mode de consommation de la musique en ligne aujourd’hui. On nous a annoncé que ça devait arriver le 21 juin, puis que c’était repoussé en septembre, et aujourd’hui que ça pourrait ne pas voir le jour du tout. On y a perdu pas mal de temps et d’énergie. »

Si rien n’est confirmé pour le moment, les propos semblent tout de même suffisamment équivoques. En l’absence de communication officielle, il faudra sans doute attendre septembre pour en avoir le cœur net…

Source : Owni (via PC INpact)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Je cite : "Les pouvoirs publics (...) on fait des promesses (...) On y croyait vraiment." A-ton besoin d'en lire/dire plus ? Je pensais que les citoyens avaient compris depuis le temps ce que valent les promesses des pouvoirs publics, à fortiori les chefs d'entreprise. Apparemment pas tous.

  2. Je n'ai jamais compris l'utilité de cette carte. Dés que le gouvernement propose une chose, ce n'est pas bien et c'est parait-il du gaspillage d'argent ! Alors ne rien faire c'est mieux ! Et puis vu les agissements de certains jeunes (envers l'autorité, bruler des voitures, tirer sur la police...) pas besoin de leur faire de cadeau ! Ouf! pas de réduction pour écouter des musiques ' folles' !!!

  3. Toujours la même politique : on annonce (trop tôt), on brasse de l'air et, au final, rien, nada. C'est pathétique comme le feuilleton sans suspens de hadopi et, maintenant, je lis que NKM "s'intéresserait enfin aux offres légales"... Ces mêmes offres légales qui buttent sur le cartel monopolistique des majors qui leur met des bâtons dans les roues (jiwa...) tout ca pour fourguer leur musique de m.... tout droit sortie (même la voie du chanteur) d'un ordinateur...

  4. Réagir sur le forum