Free fibre à Paris ?

39

 

Selon la newsletter AdUF n°488, Free envisagerait de créer une technologie de type FTTH nécessitant un raccordement en fibres optiques jusqu’au domicile de tous les particuliers et locaux professionnels. Précisions à la suite.

La newsletter AdUF reprends un extrait d’un article intitulé « Free. Pourquoi ce fournisseur d’accès pousse la Mairie de Paris à adopter un réseau très haut débit ? » paru dans La Lettre de l’Expansion : « [Jean-Louis Missika, administrateur d’Iliad (maison-mère de Free)] a soufflé à Bertrand Delanoë d’annoncer, le 4 janvier, son projet de lancer un réseau de très haut débit dans la capitale. Free envisage en effet de créer une technologie de ce type nécessitant un raccordement en fibres optiques jusqu’au domicile de tous les particuliers et locaux professionnels. Objectif : offrir des connexions Internet, de télévision haute définition, mais aussi de téléphone à plus de 100 MBits/s ».

La newsletter AdUF précise : « Autrement dit, la production d’infrastructures réseau n’est pas le coeur du métier de Free, tout au plus un moyen de préserver une certaine indépendance vis-à-vis d’opérateurs concurrents – eux – câbleurs. Les nombreux accords signés avec les collectivités locales – dont récemment la région Alsace (cf. http://iliad.fr/actualites/Cp_030206.pdf) – sont la démonstration d’une stratégie axée davantage sur le partenariat secteur privé-secteur public que sur l’intégration de bout en bout de la chaîne du haut débit. »

Free semble donc vouloir la mise en place d’un réseau de fibre optique jusqu’à l’abonné par la Mairie de Paris. Cette solution semble s’approcher du réseau neutre préconisé par le manifeste pour une fibre optique jusqu’à l’abonné (site www.treshautdebit.net) ?

Partager

A propos de l'auteur

39 commentaires

  1. Excellent ! Voila la news que j'attendais depuis un moment ! Cependant c'est bien spécifié que cela concerne la capitale...Est-ce qu'il pousseront jusqu'en proche banlieue, ca serait vraiment tres bien ! Le vrai haut débit risque d'être enfin à la portée de bcp, Free rules !

  2. C'est simple. Ils proposeront les services FTTH partout où la collectivité aura mis en place un réseau public ou semi-public de fibre-optique (ou alors quand le FTTH de FT sera ouvert au dégroupage). Vous voulez que Free arrive chez vous en FTTH ? Il suffit de convaincre sa mairie de mettre en place ce réseau.

  3. Déjà que le degroupage ça rame comme c'est pas permis, si pour avoir du ftth il faut attendre que les collectivités l'installent on n'est pas rendus. Enfin sauf a paris dans 3-4 arrondissements. A part FT je me demande si un operateur se lancera la dedans. Chez moi j'ai même pas a vérifier si ça arrive pendant au moins 15 ans ^^

  4. FT ne va pas commencer avant 2010 et de façon timide donc ... Sinon effectivement aucun opérateur ne va se lancer dans le fibrage de toute la France. Ils vont se concentrer sur la région parisienne et peut-être Lyon.

  5. Je sent également venir l'histoire. Nous ne faisons plus d'installation ADSL, nous prenons en priorité l'installation FTTH. Donc les non dégroupés; excusez-nous, mais c'est pour Jamais ! Quand je pense que Free a migré tous les DSLAM V1 en V2 sachant que certain endroit fibré ne sont même pas dégroupé. Ca fais assez mal. esperont qu'il ne remette pas cela... et qu'ils prendront en consideration, les plus petits d'entre nous.

  6. ils pourraient penser à fibrer les derniers NRA dégroupé Free, il n'en reste qu'une vingtaine... c'est bien les annonces de ce genre, mais il faudrait aussi améliorer l'existant !

  7. Réagir sur le forum