Free, une entreprise dans laquelle peu de Français aimeraient travailler

3

Challenges publie cette semaine son classement des entreprises préférées des Français, où ces derniers aimeraient travailler ou investir leur argent. Free n’y figure pas en bonne position.

Suite à une enquête réalisée par l’institut Toluna auprès de 6353 répondants représentatifs, Challenges a établi un classement des entreprises préférées des Français. Free ne figure pas dans le Top 100, plutôt dominé par des géants internationaux : Google (1er), Microsoft (2è) et Sony (3è).

Un « côté pirate » qui peut « inquiéter »

Il parvient toutefois à se positionner dans le classement sectoriel dédié à la téléphonie : à la 8è place (sur 10), il n’assure qu’une performance moyenne, et affiche un indice de préférence de 39 (sur 100). « Son côté pirate, sa façon de bousculer le marché (…) peut inquiéter quand il s’agit d’aller y travailler », avance Denis Gancel, analyste pour W&Cie.

54è du classement global, Orange se positionne premier de la thématique téléphonie, avec un indice de 100. Le reste du classement sectoriel est largement occupé par les constructeurs et équipementiers (LG, Nokia, Huawei, Xiaomi, Cisco…) à l’exception de SFR-Altice, qui avec une place en 9è position, et un indice de 22, réalise une performance plus piètre que celle de Free.

Source : Challenges

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

3 commentaires

  1. C'est vrai que les gens ont la mémoire courte. Ce n'est pas France Telecom, ancien nom d'Orange, qui avait du faire face à un certain nombre de suicides de ses salariés, lors des restructurations au pas de charge dans lesquelles l'humain n'avait, semble-t-il, pas sa place ? Et pourtant, voilà que Orange obtient 100% et une première place dans sa catégorie.
    On vit dans un monde merveilleux, et comme on dit, pourquoi se gêner, puisque au bout de quelque temps tout est oublié ?

  2. Les gens sont d'une rare connerie, de fait, les methodes salariales de free ont été recompensées par le passé, et pour cause, on est tres bien payé chez free

  3. Classement qui me semble tout à fait logique.
    Les gens (dans leur grande majorité) préfèrent un structure solide avec une bonne image pour travailler qu'une petite structure avec une image un peu sulfureuse.
    Oui il y a eu des suicides chez FT mais au final pas plus en pourcentage que la "norme" Française.
    Et pour Free, personnellement je me souviens plus des alertes et coup de gueules des salariés sur leurs condition de travail que sur les prix qui les ont récompensés.
    SFR logiquement dernier au vu des dernières news.

  4. Réagir sur le forum