Entre TNT et télécoms, la vente des fréquences 700 MHz au point mort

19

La vente des fréquences sur la bande 700 MHz, jusque là réservées à la diffusion audiovisuelle et transférées aux opérateurs télécoms sur une volonté gouvernementale, n’avance pas.

L’objectif initial de la vente des fréquences 700 MHz était de « générer des recettes pour l’État le plus rapidement possible, fin 2014, début 2015 ». Or, les enchères ne sont toujours pas prêtes. Pourtant, quelques 1,4 milliard d’euros issus de cette (future) vente seront attribués à l’armée pour le budget 2015, dans le cadre de la loi de programmation militaire qui sera votée à l’automne. Le temps presse donc.

S’il est embarrassant pour le gouvernement, ce retard n’est pas pour déplaire aux opérateurs, heureux de pouvoir reprendre leur souffle après avoir englouti de larges sommes dans les fréquences 4G (800 MHz et 2600 MHz) ces deux dernières années. En guise de solution, l’État plancherait sur la possibilité d’échelonner les paiements des futures licences 700 MHz sur plusieurs années.

Il faut dire que le dossier est épineux : de leur côté, les diffuseurs audiovisuels (parmi lesquels figure TDF) demandent au contraire un report du transfert des fréquences 700 MHz. Là où le gouvernement envisage toujours une attribution aux télécoms en 2015, le monde de la TNT estime qu’il faudrait lui accorder un délai plus « raisonnable » pour préparer la transition en douceur, en généralisant une nouvelle norme de diffusion sans risquer d’interrompre le service pour certains spectateurs non-équipés. Selon eux, il serait préférable que les fréquences 700 MHz ne soient pas transférées avant 2020…

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

19 commentaires

  1. Et encore un jugement d'expert tout en nuance...
    Le 700MHz ne semble pas être une nécessité technique pour les opérateurs (en tout cas pas aujourd'hui), c'est plus l'appât du gain pour l'Etat qui justifierait cette opération. Je ne connais pas la réponse, mais si on enlève cette bande de fréquence pour la télé, ne risque t'on pas de le regretter un jour ?


  2. Il n'y a aucune raison pour que cela avance. L'ITU doit décider de l'avenir de cette bande dans le monde en [b]Novembre 2015[/b]. Comment l'arcep pourrait elle lancer des enchères avant, alors que l'on ne connait pas encore tous les détails de cette bande et son utilisaition en Europe ?  :o

  3. Elle sera vendue, la question ne se pose même pas. Ils ne savent plus où taper pour choper de la tune, ils vont pas cracher sur 2 ou 3 milliards, c'est clair et net.

  4. Le problème est : les opérateurs vont-ils débourser 2 ou 3 milliards ?
    Si (je dis bien "si") B.T, SFR, Orange ont assez avec le 800, pourquoi acheteraient-ils du 700 ? Si ils ne sont pas intéressés, pourquoi Free aurait-il a débourser beaucoup pour s'offrir du 700 (ce qui au passage est un peu fort de café, on vend du 800 sans prévenir qu'on va vendre du 700 par la suite...) ?

  5. Réagir sur le forum