Copie privée et Freebox : les ayants-droits campent sur leurs positions

11

Le prix, c’est le prix

Free, qui souhaitait négocier le paiement d’une taxe copie privée d’un montant plus raisonnable que celui initialement réclamé pour sa Freebox Révolution, a rencontré jeudi, comme prévu, la commission d’Albis…

L’opérateur a tenté de mettre en avant les spécificités du boîtier Server, qui n’est plus un boîtier strictement multimédia mais bien un équipement NAS (permettant le stockage sur le réseau), pour parvenir à négocier une taxe plus faible que les 35 euros initialement réclamés par box. Peine perdue.

PC INpact explique que le collège d’ayants-droits est resté sourd aux arguments de Free. Dans un premier temps, puisque le disque dur de la Freebox est passé de 40 à 250 Go avec le passage de la v5 à la v6, ceux-ci ont réclamé la mise en place d’une taxe aux alentours de… 60 euros par box (c’est-à-dire, 6 fois plus que la taxe apposée à la v5, qui était de 10 € HT) !

Le groupement d’ayants-droits s’est ensuite ravisé pour proposer à Free une concession… en appliquant un facteur 3,5 par rapport à la précédente taxe. On aboutit donc à une taxe demandée de 35 euros. Retour à la case départ…

Free, qui a défendu son point de vue tout au long de la réunion, en mettant en avant les nombreuses différences entre v5 et v6 (notamment en termes d’usages), a fait comprendre que ce grand appétit pour les taxes allait pousser, à terme, les fournisseurs d’accès à déplacer les espaces de stockage à distance sur le réseau, à l’étranger (sur le cloud).

Le problème Freebox n’ayant pas été résolu, il faudra désormais attendre les conclusions des prochaines réunions de la commission copie privée.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. Le Cloud est l avenir, mais a condition que les debits soient au moins a 100Mb en symetrique. Perso avec mon 1 Mega en down le Cloud serait un enfer...

  2. quelle bande de rapaces ces ayants droits! merci a free de se battre contre ces dynosaures bientot dechus et issus d'une autre epoque. comme une bete mise a mort ils utilisent leur dernier souffle pour tenter de recuperer le max de fric.

  3. Juste ne pas oublier que plus que les ayant droits (à l'exception de quelques très grandes célébrités) ces taxes sont en grande partie phagocytées par les organismes de perception des dites taxes (locaux somptueux, salaires Konfortables..) Au titre de frais de fonctionnement (et gestion?)

  4. je comprend free, c'est normal qu'ils veulent rendre le stockage externe à la france vu les taxes abérente ... par contre le cloud j'aime pas de 1, c'est distant, donc forcement toujours plus lent qu'en local ... a moins d'avoir un reseau fibre optique et un debit de 100Mb la ok de 2 mettre mes données sur des serveurs eparpillé (c'est le principe du cloud, au lieu d'avoir sur un seul serveur, c'est dispatché pour utilisé les ressources inutilisé de plusieurs serveur sous exploité) perso je contre, a moins qu'il y a un systeme de cryptage correct, mais j'en doute ! quand on vois par ex, que le hack du playstation network fait que les mots de passes sont dans la nature .... franchement je ne comprend pas ! qu'en 2000 on stockaient les mot de passe en claire je peux comprendre (et encore) mais en 2011 un mot de passe doit etre non seulement crypté, mais en plus avec l'utilisation d'un algo correct (genre avec en plus une clé "salt"

  5. J'aimerais bien connaître les fameux "ayants droits". Pour qu'ils tentent de soutirer du fric avec autant d'acharnement c'est que la SACEM ne doit pas avoir grand chose à leur reverser... Bref, on veux encore faire payer tout le monde pour renflouer les finances "d'artistes" incapables de se vendre faute de succès donc de talent......

  6. chpierrot a écrit :
    J'aimerais bien connaître les fameux "ayants droits". Pour qu'ils tentent de soutirer du fric avec autant d'acharnement c'est que la SACEM ne doit pas avoir grand chose à leur reverser... Bref, on veux encore faire payer tout le monde pour renflouer les finances "d'artistes" incapables de se vendre faute de succès donc de talent......
    En fait c'est tout l'inverse, a savoir que la plus grosse partie de la taxe sur la copie privé revient aux artistes et a leur maison de production, au prorata du nombre de disques vendus .... C'est pour ca que les principaux défenseurs de la taxe sur la copie privé ne sont autre que Sardou, Bruel etc ... Seul un quart du montant total sert a financer les artistes peu connu ( première partie de concert, spectacles, comédien etc ) Depuis le début de l'humanité l’être humain chante, peint, sculpte, mais la on nous faire croire que ca va s’arrêter demain si on ne paye pas cette taxe. Maintenant je ne vois pas pourquoi on ne taxerait pas les feutres , les photocopies, la peinture, le bois , le bronze, les instruments de musiques, enfin tout ce qui pourrait éventuellement servir a copier une oeuvre.

  7. les ayants droits sont la pour détruire des sociétés pour leur bien être, car pour moi ils n'ont aucuns droits et surtout pas celui d'arnaquer les gens comme ils aiment tant le faire dans notre pays.

  8. Réagir sur le forum