Canal+ veut réaliser ses propres séries avec Studiocanal

Canal+ veut réaliser ses propres séries avec Studiocanal

0

Via sa filiale Studiocanal, le groupe Canal+ souhaite réaliser ses séries à l’avenir, au lieu d’en déléger la production comme il l’a fait jusqu’à présent.

Canal+ souhaite créer ses propres séries : voilà qui peut sembler ironique de la part de la marque qui, depuis de nombreuses années, met déjà en avant ses « créations originales ». Pourtant, si Canal+ finance bel et bien un grand nombre de contenus de fiction, il en confiait jusqu’à maintenant la réalisation à des producteurs tiers.

En se lançant de façon progressive dans la production en interne, Canal+ espère s’ôter quelques épines du pied. En effet, pour des raisons liées au fonctionnement des médias en France, le contrôle des créations originales réalisées par des tiers échappe à la chaîne, sitôt leur première diffusion à l’antenne. « La réglementation actuelle ne nous permet pas d’être propriétaire de nos créations en tant que chaîne », explique Maxime Saada, DG du groupe. Une seule série a échappé à la règle jusqu’à présent : « sur une quinzaine d’années, nous n’en avons piloté qu’une — Spotless — avec notre filiale allemande Tandem ».

Un impact limité

Deux projets sont d’ores et déjà en cours de développement en interne. À terme, sur six ou sept séries produites chaque année, Canal+ espère pouvoir en exploiter une pleinement, en moyenne. Une proportion modeste, donc, et qui devrait le rester : toujours pour des raisons réglementaires, Canal+ rappelle qu’elle restera contrainte de commander 87% de ses fictions à des tiers.

En revanche, cette filiale permettrait à Canal+ de réaliser des séries pour le compte d’autres chaînes, une véritable mini-révolution pour le groupe. Cela constituerait une source de revenus supplémentaires, un peu à l’instar de Newen, société de production appartenant à TF1, à l’origine de la série Plus belle la vie… qui fait les beaux jours de France 3 !

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum