24M d’abonnements haut et très haut débit en France, la FTTH toujours insignifiant

7

Le nombre d’abonnements à une offre haut ou très haut débit fixe a atteint les 24 millions en France, fin 2012. Malgré une croissance notable, la part d’abonnements FTTH (fibre jusqu’au domicile) reste insignifiante…

L’observatoire des marchés fixes, publié par l’Arcep, montre que l’ensemble des abonnements a progressé de 1,2 million en un an. Comme toujours, cette croissance profite essentiellement aux offres ADSL et xDSL, qui comptabilisent 981 000 nouveaux abonnements sur l’année, atteignant un parc total de 21,965 millions d’abonnements.

Le très haut débit reste extrêmement limité avec un total de 1,605 million d’abonnements fin 2012. Parmi ceux-ci, la technologie FTTH se contente de 315 000 abonnements ; les 1,29 million d’abonnements restants se répartissent sur les autres technologies (FTTB, FTTLA…) de façon assez équitable sur les offres très haut débit entre 30 et 100 Mbps, et entre les offres supérieures à 100 Mbps.

La France accuse donc un important retard sur le très haut débit, en raison principalement de l’attractivité de ses offres ADSL. Le déploiement de la fibre sur le territoire continue à constituer un frein à l’adoption de la technologie, puisque seuls 2,165 millions de logements sont éligibles, à l’heure actuelle, à au moins une offre FTTH…


Source : Arcep

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. la fibre FTTH, pas chez moi ou alors presque (une question de kilomètres) et continue sa progression sans passer par ma ville.
    hélas, les constructions en cours sont pour ailleurs.
    après je dis ça mais à la force d'attendre, j'y pense puis j'oublie.

  2. Ah, et après tu as le gouvernement qui veut la fibre pour tous d'ici 10 ans... à ce train là, on se demande si dans 10 ans, c'est pas juste la moitié (au mieux) des foyers qui seront raccordés...  ???

  3. Une 10 de million d'euros investi par la communauté de commune de Maizieres les Metz (Moselle) pour un réseau fibre pour en arriver à des offres complètement ridicules par des opérateurs alternatifs. A se demander si un jour en france on sera capable de faire les choses en grand ?????  >:( :'(
    http://www.facebook.com/pages/Resoptic/440437855996996

  4. Faut voir aussi que la mutualisation a du mal à se mettre en place. Avec des délais énorme de plus de 6 mois pour la demande à l'opérateur qui a poser la fibre, mais aussi le fait que c'est à l'abonné de faire la demande, ....

    C'est mon cas, Orange a fibré il y a de nombreuse année ma ville, et même si la mutualisation est possible je suis toujours en attente de Free, je les ai relancé 3 fois, et fin novembre ils ont créer un dossier pour une demande à Orange, ... et la je suis toujours en attente pour savoir se qu'il en est.
    Donc si la mutualisation ne va pas plus vite les abonnées fibres ne seront pas nombreux.

  5. Réagir sur le forum