Présentation de l’ouvrage sur le féminisme 2.0 d’Angélique Gérard hier soir à Paris

0

C’est un livre qui était annoncé depuis le début de mois et dont nous attendions la sorti pour de nombreuses raisons.

Sa présentation a été faite au public hier soir dans les locaux des éditions Eyrolles situés sur le boulevard Saint-Germain et nous y étions.

Pourquoi ? Parce qu’en dehors de la position de son autrice au sein de la sphère Iliad / Free, c’est avant tout un témoignage sur le monde de l’entreprise et des différentes postures adoptées par toute femme pour accéder à la réussite tant professionnelle que personnelle, Angélique Gérard étant dirigeante au sein du Groupe Iliad et plus précisément à la présidence de MCRA son entité relations abonnés.

Un parcours souvent jalonné d’écueils, d’humiliations, mais qui demeure la simple résultante de codes sociétaux particulièrement résistants, de côté masculin comme du côté féminin.

Une vision moderniste et égalitariste des codes sociétaux, en marge des stigmates du patriarcat traditionnel.

Ce témoignage ne s’inscrit pas dans une visée féministe pure et dure, à l’image de cette image parfois galvaudée qui nous est vendue par le prisme médiatique mais remet chacun à sa place d’une manière très juste.

Un panel assez large d’exemples concrets voire historiques ou sociaux est abordé, qu’il s’agisse de la parentalité, de l’éducation, de postures réflexes souvent mal interprétées ou ressenties.

L’occasion de donner un éclairage intrinsèque sur la réussite en entreprise, ses difficultés et l’équilibre recherché parfois cher payé et pavé de préjugés dans l’accomplissement professionnel et personnel.

Une parole qui s’inscrit en faveur des femmes certes mais qui laisse sa place nécessaire à l’équilibre recherché à l’homme, parfois victime d’un traitement identique, à l’image surexposée d’oppresseur souvent injustifiée et déséquilibrée face à la représentation qui est donnée de la paternité.

L’ouvrage est publié aux Éditions Eyrolles et disponible auprès de la Fnac, Amazon ou toute autre librairie et les bénéfices seront distribués à deux associations de défense : l’une des droits de la femme et l’autre, SOS Papas, des droits des hommes.

Partager

A propos de l'auteur

0 commentaire

    Réagir sur le forum