Orange lance la première box écoresponsable : un résultat à la hauteur de ses ambitions ?

3

Orange a lancé aujourd’hui 10 octobre, sa Livebox 5 écoresponsable. Niveau design, rien de novateur, elle ressemble au boîtier de noir de la Freebox Révolution…en pas très joli. On ne peut pas dire que l’opérateur ait tout misé sur le look, qui devrait mal vieillir quand on y jette un seul coup d’œil.

Alors certes tout l’intérêt de cette box ne réside pas dans son look, d’autant que la coque plastique est entièrement recyclée et recyclable et que son poids (690 g) comme la consommation électrique nécessaire à son fonctionnement, réduite d’1/5ème  entrent dans une démarche éthique particulière et somme toute louable.

Un défi qui trouve son aboutissement au bout de quatre années de recherches.

Le postulat d’Orange était de l’inscrire dans une dans « une démarche d’amélioration environnementale progressive » et le pari semble réussi puisque tout y est simplifié, du mode de vissage au packaging, soit une réduction d’empreinte carbone de 25% au total d’autant que cette  boxe est  notamment composée de plastiques issus d’anciennes box d’Orange, démantelées en France par Eco-Systèmes

« Nous n’avons pas trouvé en France de producteur de plastique 100 % recyclé correspondant à notre cahier des charges en termes de qualité » explique Fabienne Dulac, qui ajoute que « cette box n’est peut-être pas idéale, mais elle embarque de l’économie circulaire dans la façon dont elle a été conçue ».

Source Twitter Fabienne Dulac

Effet papillon, elle n’a pas besoin de ventilateur pour fonctionner en raison de cette configuration en rupture totale avec cette de la Livebox 4.

Au cœur du concept, une démarche bien précise selon Fabien Dulac, Directeur Exécutif d’Orange pour 20 Minutes, qui indique en outre que  « lancer une nouvelle box, c’est une réponse à des usages et à des attentes clients qui fait que l’on doit évoluer à chaque niveau du produit. Nous poursuivons notre chemin consistant à concevoir des équipements plus durables ».

Cette box saura-t-elle trouver son public ?

A l’heure actuelle chez les FAI, tout se joue sur le recrutement. L’écoresponsabilité est-il un argument suffisant pour détourner une clientèle d’un autre FAI vers l’opérateur historique à ce seul motif et sans chercher ce qu’elle a dans le ventre ?

Ce n’est pas certain, voire loin de là d’autant que l’ère est à l’utraconsommation non pas à la limitation d’accès et cette nouvelle box, si son postulat est louable, risque de se trouver en contradiction avec le besoin du tout connecté, l’utilisateur disposant en moyenne de 7 équipements reliés à internet par foyer.

Un vœu pieux certes, qui permettra de pourvoir au recyclage du matériel (ce sont pas moins de 2,7 millions de box qui sont remises à neuf en moyenne chaque année) mais il n’est pas certain qu’elle séduise à large échelle.

Partager

A propos de l'auteur

3 commentaires

  1. à quand une box orange qui permet de changer les DNS primaire et secondaire?

    car en cas de panne c'est bien beau d'avoir la connexion fibre et la tv mais on ne peut pas surfer... du coup on doit mettre les DNS de Google mais appareil par appareil...

    ca serait sympa de pouvoir librement changer les DNS primaires et secondaires à même la box...

  2. Freenews a écrit :

    L’écoresponsabilité est-il un argument suffisant pour détourner une clientèle d’un autre FAI vers l’opérateur historique à ce seul motif et sans chercher ce qu’elle a dans le ventre ?


    Faudrait déjà prouver qu'elle a rien dans le ventre avant de critiquer, or vous ne mentionnez pas ses fonctionnalités, et donc ses lacunes.

    Freenews a écrit :

    Ce n’est pas certain, voire loin de là d’autant que l’ère est à l’utraconsommation non pas à la limitation d’accès


    Heu non plus totalement, sans aller jusqu'à soutenir les apôtres de la décroissance, les français sont de plus en plus sensibles à l'écologie - et donc hostiles à une surconsommationhttps://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/la-france-devient-une-societe-de-deconsommation-138917, comme le montrent peut-être le résultat des dernières élections européennes.

    Autant je suis contre Orange la plupart du temps, autant là je pense qu'il convient ici d'être un peu plus objectif.

  3. On peut féliciter Orange pour l'aspect écolo, mais c'est encore bien insuffisant, il serait bon d'avoir la possibilité de la couper (ou une partie de ses fonctionnalités en dehors du téléphone éventuellement)et la redémarrer automatiquement pour 2 plages d'horaires données/jour.

    En dehors du débit amélioré, les nouveautés sont mineures. Mais le tarif grimpe à 50€/mois au bout d'un an!

  4. Réagir sur le forum