Xavier Niel rejoint le jury Windows Phone 7

3

Le fondateur de Free s’est trouvé une place de choix dans le jury de la compétition d’applications Windows Phone 7, présidé par Steve Ballmer, PDG de Microsoft.

Pour faire la promotion de son nouveau système d’exploitation mobile, la firme de Redmond a décidé de mettre les bouchées doubles en proposant, en France, une compétition destinée aux développeurs. Dans un communiqué de presse, la société annonce « un jury exceptionnel », qui, le 7 octobre 2010, « se réunira pour évaluer 7 développeurs d’applications mobiles venus présenter leurs applications, en 2 minutes chacun ».

Après une étape de présélection, soumettant les développeurs aux votes du public sur Facebook, puis après une seconde sélection réalisée par un jury préliminaire, Steve Ballmer et son jury recevront finalement sept développeurs, venant chacun présenter leur projet dans l’espoir de décrocher un financement ou un partenariat.

Les membres du jury initialement annoncés au mois de juillet étaient :

- Steve Ballmer, CEO, Microsoft

- Pierre Olivier Carles, CEO de Kipost et co-fondateur de Labotec, business angel.

- Jacques Antoine Granjon, Fondateur de Vente-privée.com

- Ouriel Ohayon,Co- Fondateur d’AppsFire et Co-fondateur du fonds Isai

- Marc Simoncini, Fondateur et Président de Meetic et du fonds Jaïna

- Bruno Vanryb, Fondateur et Président d’Avanquest Software

Il semblerait qu’il faille également compter sur la présence de Xavier Niel, comme cela a été discrètement annoncé il y a quelques jours sur le Twitter de Microsoft France. Nul doute que celui-ci sera présent non seulement en sa qualité d’actionnaire majoritaire d’Iliad, mais également en tant qu’investisseur privé finançant régulièrement des projets d’applications prometteurs…

- Plus d’informations sur la compétition Microsoft Phone 7

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

3 commentaires

  1. orus a écrit :
    Tout cela sent une offre mobile Free made in Micro$oft. POuah cela sera sans moi.
    Xavier Niel n'est pas Free, et Free n'est pas Xavier Niel. Il semble beaucoup plus probable qu'il soit à la recherche de petits projets innovants dans lesquels investir, comme il le fait déjà depuis pas mal de temps. Et puis, Free Mobile a déjà annoncé son intention de laisser le libre choix du terminal au client ; quand bien même ils proposeraient des téléphones sous WP7 (et il y a très peu de chance qu'ils ne proposent QUE ça s'ils en proposent), ça ne t'empêchera en aucun cas d'en utiliser un autre.

  2. Si ils font les choses correctement: au dela du fait que le prix du mobile serait préférenciel, ça serait une forme de prêt, avec chaque mois une ligne de remboursement bien distinct sur la facture. Quand tu as fini de rembourser ton prêt pour l'achat de ton mobile, ta facture baisse naturellement.

  3. Réagir sur le forum