Numericable a approché Free pour préparer un rachat de Bouygues

14

On vient de l’apprendre, le groupe Altice (maison-mère de Numericable) n’exclut pas, après avoir racheté Virgin Mobile et SFR, de jeter son dévolu sur Bouygues Telecom. Mais ce rachat pourrait poser de nombreux problèmes concurrentiels…

En envisageant d’avaler Bouygues Telecom, créant ainsi un opérateur ultra-puissant sur le marché français, Altice se doute qu’il risque de se frotter à l’opposition de l’Autorité de la concurrence. Aussi a-t-il déjà approché Free, l’opérateur qui serait le plus lésé par une telle opération.

Selon BFM Business, le groupe de Patrick Drahi a approché celui de Xavier Niel, probablement pour discuter des contreparties que ce dernier pourrait obtenir en cas de rachat de Bouygues Telecom par Altice. Céder certains actifs — comme des fréquences, voire un réseau entier — au quatrième opérateur mobile, pourrait être perçu comme une compensation de la part des autorités de régulation, pour faire passer la pilule. Si la consolidation des télécoms se poursuit, Free en sera donc un acteur incontournable…

Mais un accord entre Niel et Drahi ne sera pas évident à trouver. BFM Business rappelle que les deux hommes se détestent, décrivant leurs relations comme étant « plus qu’exécrables: ils ne se parlent plus depuis plusieurs années ». Mais Free et Bouygues étaient bien parvenus à un terrain d’entente autour du rachat du réseau mobile de Bouygues Telecom, preuve que même les plus grands ennemis peuvent s’entendre lorsque cela leur est mutuellement profitable…

Reste à savoir donc si Free trouvera un intérêt dans ce type d’accord, ou s’il préférera continuer à déployer son réseau mobile seul comme il l’a fait jusqu’à présent. Auquel cas il lui faudra miser gros sur le prochain lot de fréquences 4G, dont la mise aux enchères est prévue pour début 2015.

Source : BFM Business

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

14 commentaires

  1. Ce n'est pas selon moi, c'est selon les termes de la licence  3G Free Mobile. Droit à l'itinérance temporaire de 6 ans à partir de l'obtention de la licence. Mais si tu as d'autres informations fiables sur le sujet, envoie le lien.
    Ce droit temporaire est d'ailleurs évoqué dans le lien que tu m'as gentiment fourni.  :)

  2. Réagir sur le forum