Iliad présente ses chiffres pour le 3ème trimestre 2008

18

La barre des 4 millions d’abonnés est franchie

Le groupe Iliad a présenté ses résultats pour le 3ème trimestre 2008.

Free dépasse les 4 millions d’abonnés et le chiffre d’affaires est en progression de 30%.

De quoi réjouir les actionnaires en ces temps moroses.

Le 3ème trimestre a vu le début de l’intégration des activités Alice au sein d’Iliad. Free affiche alors 3,275 millions d’abonnés alors qu’Alice en a 0,85.
Le recrutement par Free a également contribué à cette évolution avec 141 000 nouveaux abonnés, un record pour Free.
Le revenu moyen par abonné est également en hausse.
A noter aussi des améliorations dans la qualité de service avec l’extension du service d’Assistance Technique de proximité gratuit dans 70 villes de l’hexagone et le lancement du service Multi TV.

Retrouvez le communiqué en suivant ce lien :
http://www.iliad.fr/finances/2008/CP_061108.pdf

Partager

A propos de l'auteur

Rédacteur Alsace-Lorraine ; domotique

18 commentaires

  1. Comme disait Coluche, ils vont être contents les pauvres de savoir qu'ils habitent un pays riche !!! Mais bon ... on critique on critique .... Je pars pour la Canada et là bas ils en sont encore aux quotas de téléchargement (certes élevés mais quotas quand même)... Même si j'aurais attendu la fibre en vain .... je suis un freenaute depuis le RTC et malgré quelques coups de gueule (ya du boulot à la hotline et à la com), j'adore le côté "expérimental" de cette boutique... Faut dire aussi que je bosse dans l'informatique, donc ça explique...... C'est vrai que le freenaute lambda a souvent de quoi vouloir faire un procès !!!! Bonne continuation à free !!!!!!!!!!!!!! Et surtout continuez à râler derrière pour les faire progresser !!!!

  2. La téléphonie n'apporte rien à l'ARPU donc ne peut pas être un investissement sérieux ! C'est loin d'être une boutade : si le nombre des bugs de la téléphonie Free est si élevé sans résolution depuis des années pour certains, c'est bien que les investisseurs ne comprendraient pas que Free ne concentre pas ses faibles moyens sur la télé et la fibre...

  3. armand.sadi a écrit :
    salut 1) une fois, ils intègrent "Alice" dans leurs stats. 2) ET..une fois : non "faudrait savoir SI "Alice" appatient BIEN à Free ..." ??? :/
    Alice appartient bien à Free depuis le 30 septembre 2008. 1) L'intégration du nombre d'abonnés d'Alice sont intégrés à la base total pour présenter le parc de 4.1 millions d'abonnés. 2) L'évolution de 140 000 nouveaux abonnés n'intègrent pas les nouveaux abonnés d'Alice pour montrer l'évolution record sous la marque unique de Free (l'évolution au sein d'Alice étant négligeable, il vallait mieux ne pas intégre Alice dans cette stat qui donnerait plus l'impression de la plomber; en l'excluant, ça renforce l'image de Free). C'est simplement une question d'image.

  4. L'écart entre les deux ARPU est en effet très surprenant. 30 euros HT pour Alice comme objectif fin 2008 montre la marge de progrès possible si la convergence est réalisée : près de 50 millions d'euros de revenus annuels à terme !

  5. Kami78 a écrit :
    La téléphonie n'apporte rien à l'ARPU donc ne peut pas être un investissement sérieux ! C'est loin d'être une boutade : si le nombre des bugs de la téléphonie Free est si élevé sans résolution depuis des années pour certains, c'est bien que les investisseurs ne comprendraient pas que Free ne concentre pas ses faibles moyens sur la télé et la fibre...
    Exact, Free ne peut accentuer ses efforts que sur le fibre. Juste un point : la téléphonie vers les tél mobiles rapportent très gros aux opérateurs, la marge bénéficiaire est assez élevé (tous les opérateurs sont bien plus chers que les prix de FT imposés par l'ARCEP). Encore une façon d'y gagner gros. Petit rappel : les bugs liés à la téléphonie sur IP proviennent des faits que les paquets arrivent dans le désordre au niveau du NRA avec interruption discontinu des paquets ne respectant pas forcément les 0.12 secondes minimum de trafic. Une seule solution pour obtenir une qualité exactement similaire à la téléphonie classique (voir mieux) et d'exiger un flux minimal garanti respectant l'ordre des paquets. Mais là, le prix de location de la ligne va prendre une plus-value. Les entreprise qi passent tout sur IP doivent inscrir obligatoirement ces conditions supplémentaires et payent un tarif plus élevé. FT augmentant sa redevance de location auprès de l'opérateur tiers. Alors, faut-il payer plus pour avoir mieux? Aucun opérateur y compris orange ne prévoit de le faire (complication des différentes offres, avec l'incompréhension des clients, complication de la gestion des lignes prioritaires, etc...). Est-ce la nouvelle offre de Free qui se veut inclure tout pour 10€ de plus par mois?

  6. Y a-t-il quelqu'un qui connait les résultats du parc d'abonnés pour l'ensemble SFR(télé2)/9? La prgression a fortement diminué pour eux, mais l'écart serait intéressant notemment sur le devenir des 3 opérateurs restants en course (+ numéricable qui devrait avoir un poid un peu plus sgnificatif dans les mois à venir).

  7. salut POURQUOI..Free ne fait-il pas de la téléphonie Mobile avec son WIMAX ? ( il a une Licence Nationale, mais refuse de s'en servir ... bizarre !!! ) "le Nomade : me conviendrait largement, à défaut du Mobil , qu'il n'a pas pu avoir VU la portée du WIMAX, je NE comprend pas "pourquoi") :(

  8. Réagir sur le forum