Iliad : 14 millions d’abonnés et un chiffre d’affaires insolent

6

Le groupe Iliad (Free) a publié ce jour ses résultats financiers pour le 1er trimestre 2014. Pour la première fois, il affiche un chiffre d’affaires consolidé supérieur à 1 milliard d’euros en un seul trimestre !

Grâce à la réussite toujours plus insolente de son activité mobile, dont le CA est en progression de 25,5 % par rapport au T1 2013, Iliad affiche des résultats financiers au beau fixe : 1,004 milliard d’euros de chiffre d’affaires consolidé en un trimestre.

Côté recrutement, le groupe a acquis 595 000 abonnés mobiles et 71 000 abonnés fixes supplémentaires pendant le trimestre. Voilà qui porte sa base totale d’abonnés à 14,3 millions.


D’autres données intéressantes sont à relever. On constate que le parc d’abonnés dégroupés a franchi le seuil des 95% du total. En revanche, le tassement de l’ARPU (revenu moyen par abonné) sur le haut débit, initié au trimestre dernier, semble devoir se confirmer : un effet que Free explique en partie par la hausse de TVA en vigueur depuis le 1er janvier.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le communiqué officiel dans son intégralité :

- Iliad — Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2014 (PDF)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. C'est un peu l'addition des choux et des lapins.
    Les abonnements fixes sont par résidence, et il devrait y avoir, dans une France de 65 millions d'habitants, sensiblement moins de 65 millions de résidence.
    Alors que les abonnements mobiles sont plus personnels, et donc le marché global devrait être du même ordre que le nombre d'habitant ( mais faut-il vraiment une SIM pour un gamin de 5 mois ? ).
    Bref, Illiad capte plus de 10% des habitants en mobile ( 15% ?), et près de 20% des 28 millions de foyers.
    Le chiffre d'affaire est intéressant, mais il manque l'important pour l'actionnaire: le bénéfice avant impôt, et peut-être aussi la répartition investissement / dividendes / trésorerie...

  2. Les bons résultats de Free vont ils perdurer si comme comme de nombreux abonnés l'indiquent , l'opérateur traine les pieds pour fibrer ses clients .
    Comme pas mal d'internautes clients free , je me pose de plus la question de passer chez orange qui a installé la fibre dans ma résidence et qui nous fait des propositions , alors que free ne lève pas le petit doigt même dans des quartiers ou la fibre a été installée de puis des mois .
    Alors que free se bouge un peu la patience des clients aura des limites surtout dans des quartier ou l'ADSL est pourri
    1.2 mégas de bande a 3600 métres des DSLAM et TV bas débit quand ça veut bien passer  !!

  3. Réagir sur le forum