Gratuité du temps d’attente des hotlines : c’est pas pour demain

36

La gratuité du temps d'attente chez les hotlines des opérateurs internet et mobiles, doux rève des associations de consommateurs, n'est pas encore au menu du jour…

Alors que les députés s'y trouvaient favorables, La Tribune rapporte que le projet de loi sur la concurrence qui animera le sénat dès Jeudi serait peut-être avorté de l'article sur la gratuité du temps d'attente…

Extrait :
« Le rapporteur au Sénat du projet de loi Chatel sur la concurrence, Gérard Cornu, va proposer la suppression de l'article instaurant la gratuite du temps d'attente lors des appels aux services d'assistance téléphonique des opérateurs de communications électroniques. Il s'agit pourtant de la mesure principale dans le domaine des télécoms prévue dans le projet de loi du secrétaire d'État à la Consommation, Luc Chatel […]« 

Maxime Lombardini, Directeur Général de Free, indiquait il y a quelques mois que la tarification du temps d'attente participait à l'équilibre de l'offre, le support étant un pôle de dépense majeur.

Partager

A propos de l'auteur

36 commentaires

  1. Tout en faveur des FAI's et rien pour les consommateurs c'est bien la démocratie à la Française! On vote vite les decrets en faveur des riches! Et les decrets en faveur du consommateur on cherche à les faire disparaîtrent! J'espère que les associations pour les consommateurs va faire quelque chose!

  2. Encore un qui c'est fait graisser la patte par les opérateurs téléphoniques et Internet pour supprimer cet article. Vive notre république bananière... :-( Un pour tous, tous pourris.

  3. Dejas que les hotline ne servent a rien en plus faut payé l'attante d'avoir une reponse d'incapable encore un autre moyen de racketté les gens Allez pour les bonne oeuvres messieur dames il faut pas que les actions coté en bourse baisse donné nous votre fric

  4. La Tribune se trompe, ce que la commission propose de supprimer est l'article qui instaurait la gratuité du temps d'attente de tous les numéros surtaxés. La commission prévoit toujours que le temps d'attente soit gratuit vers le SAV lorsqu'on appelle depuis le réseau de l'opérateur... comme c'était prévu à l'origine.

  5. Merci de la précision non négligeable Tartiflou. en effet, les FAI ont le droit de voir leur recettes diminuées mais les instances de l'état sont déjà trop dans le rouge pour qu'on leur enlève cette ressource non négligeable. eh oui la caf il faut payer quand tu les appelle pour leur demander des sous. Les impôts tu leur en donne déjà mais c'est payant quand même quand tu as des questions à leur poser... Quel beau système !

  6. Tiens c'est étrange, Leclerc et Carrefour ne se sont pas encore offert un député ou un sénateur pour faire payer le temps d'attente aux caisses ? Pourtant, ces facturations "participeraient aussi à l'équilibre de l'offre" !!!! Et la queue à la sécu, pour combler le déficit de la sécu, hein pourquoi n'y a-t-on pas encore pensé ? La queue à la Poste pour pouvoir engager du personnel qui sera chargé d'organiser au mieux notre attente, de façon à attendre encore plus longtemps. En cherchant bien, on devrait trouver d'autres occasions d'attendre, et donc de payer non ?

  7. Moi, ce qui me fait rire, ç'est cela : "Maxime Lombardini, Directeur Général de Free, indiquait il y a quelques mois que la tarification du temps d'attente participait à l'équilibre de l'offre, le support étant un pôle de dépense majeur." LOL Le support serait moins lourd s'il y avait moins de problèmes... La dessus, y a pas le moindre doute !

  8. On paie deja un abonnement il me semble pour l'équilibre du service non ? alors si en plus il faut qu'on s'amuse à attendre 20 minutes au bout du téléphone pour avoir une connexion stable... ou va t on...

  9. Réagir sur le forum