Monaco Telecom présente « LaBOX », bien loin d’une Freebox v7

1

Propriété de Xavier Niel, Monaco Telecom a dévoilé « LaBOX », son nouveau boîtier Internet… pas vraiment révolutionnaire.

Lors de son rachat, Xavier Niel n’hésitait pas à présenter Monaco Telecom comme un « laboratoire » grandeur nature, permettant d’expérimenter toutes sortes de nouveautés qu’on pourrait, potentiellement, retrouver chez Free ensuite. Pourtant, « LaBOX » tout juste dévoilée a peu de chances de ressembler à la future Freebox v7, très attendue

Une box « triple play » loin d’être révolutionnaire

« LaBOX » s’appuie sur le réseau fixe de Monaco Telecom, en FTTLA — fibre jusqu’au pied de l’immeuble, à la façon de ce que proposent Numericable et SFR en France. Cela permet à l’opérateur de proposer des débits annoncés jusqu’à 1 Gbps descendants et 200 Mbps montants.

Techniquement, elle n’innove pas vraiment. Conçue par Sagemcom, elle intègre dans un seul boîtier les fonctionnalités utiles pour le réseau, la téléphonie et la TV : WiFi et switch Ethernet 4 ports, sortie HDMI, 3 ports USB… Sa forme et sa conception ne sont pas sans rappeler la Box « Zive » de SFR-Numericable, également issue des usines Sagemcom.

En vérité, « LaBOX » se présente surtout comme une opportunité de faire découvrir l’abonnement triple play « tout compris » aux monégasques. Jusque là, l’opérateur (qui dispose d’un monopole dans la Principauté) privilégiait des offres fragmentées : Internet avec modem d’un côté, options téléphone et TV à part… Cette fois-ci, tout est intégré dans une seule box, et un seul abonnement à 59,99 € par mois. Un progrès à Monaco, mais pas de quoi faire saliver le frenchie moyen…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Réagir sur le forum