Blackpills : de nouvelles recrues pour développer son offre de divertissement

0

La plateforme de VOD mobile Blackpills, co-financée par Xavier Niel à hauteur de cinq millions d’euros, tente de diversifier ses contenus au-delà de la fiction.

Co-fondée par Daniel Marhely (co-fondateur de Deezer) et Patrick Holzman (co-fondateur d’Allociné, ex-CanalPlay, ex-directeur audiovisuel d’Iliad), deux bonnes connaissances de Xavier Niel, Blackpills cherche à se développer au-delà de son modèle d’origine. Initialement centrée sur la fiction pour mobiles, elle entend se diversifier en proposant des contenus plus axés « divertissement ».

En ce sens, elle a débauché Myriam Weil, une ex du groupe Canal+ ayant notamment travaillé à la production du Grand Journal, et rédactrice en chef du Grand 8 sur C8. Celle-ci prend la tête d’un pôle spécialisé dans les magazines « infotainment ».

Autre recrue : Frédéric Jacquette, ex-Shine France de 2015 à 2017 (jusqu’au rachat par Endemol). Celui-ci est nommé directeur du pôle divertissement.

Un modèle « freemium » qui tarde à se mettre en place

Le service de mini-VOD, ciblant les mobiles avant tout, semble en pleine réinvention. Initialement, l’application devait miser sur un modèle « freemium » : les contenus originaux ne seraient accessibles gratuitement que pendant un temps limité, en échange de l’affichage de publicités. Pour avoir accès au catalogue complet de contenus, et ce dans une qualité optimale, un système d’abonnement mensuel au coût modeste devait être mis en place. Cependant, plusieurs mois après son lancement, ce n’est toujours pas le cas…

Source : Satellifax

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum