TF1 : sur Freebox, un avertissement informe les spectateurs de la disparition imminente des chaînes (MàJ)

Tour TF1 à Paris

Mise à jour (00:30) : peu de temps après la publication de notre article, il semble que le message publié par Free ait disparu, un peu moins d’une heure après avoir été initialement publié. S’agissait-il d’un coup de semonce, voire d’un simple test de la part de Free ?

——

À l’instar de CANAL+, Free dégaine l’artillerie lourde contre TF1. Désormais, sur Freebox, un long message d’avertissement s’affiche lors du zapping sur les chaînes du groupe TF1.

Depuis ce soir, Free a mis en place un message d’information lors du zapping sur une des cinq chaînes gratuites du groupe TF1 : TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI. Impossible à rater, le bandeau prend une large place et reste affiché pendant 20 longues secondes à l’écran sans qu’il soit possible de le faire disparaître soi-même.

Ce message apparaît sur tous les modèles de Freebox. Le voici, par exemple, sur Freebox Mini 4K :

Depuis plusieurs mois nous négocions avec le groupe TF1 qui après quinze ans de distribution sur nos réseaux a décidé d’exiger une rémunération infondée pour des chaînes disponibles gratuitement en TNT et sur internet.
La rémunération demandée étant incompatible avec notre volonté de maintenir notre tarif nous sommes contraints d’interrompre la diffusion de TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Film, HD1 et LCI.
Nous espérons remédier à cette situation rapidement.

Pour l’instant, la diffusion continue

À l’heure où nous écrivons ces lignes, les chaînes en question continuent de fonctionner sur Freebox sans aucune anomalie — si l’on est toutefois prêt à passer outre ce pénible et long avertissement, qui revient à chaque nouveau zapping sur une chaîne du groupe.

Si l’interruption du signal semble donc imminente, Free ne communique aucun délai précis. Il est possible que l’opérateur n’ait pas totalement les mains libres : son contrat de diffusion actuel avec TF1 est toujours valable jusqu’à fin mars. En attendant, il compte donc sur la présence d’un message afin de sensibiliser ses spectateurs à la coupure prochaine.

NDLR : dans son message, Free liste six chaînes concernées par la mesure et non cinq. Or, « HD1 » est l’ancien nom de la chaîne désormais connue sous le nom de TF1 Séries Films : il s’agit donc d’un doublon. Gageons que cette erreur sera rapidement corrigée.