La dégradation du débit chez Free mise en évidence par Google

0

Google vient de publier un grand nombre de données sur le débit proposé par les différents opérateurs. Les graphiques mettent en évidence des débits en baisse constante chez Free.

Il est possible de voir les performances des principaux fournisseurs d’accès français, via un graphique. Sur le débit, Numericable se démarque du lot ; OVH se rend coupable de quelques bizarreries ; enfin, Free est bon dernier du lot, avec un débit plancher.


En se concentrant uniquement sur les opérateurs du bas du classement (Bouygues Telecom, FT/Orange, SFR et Free), on distingue mieux les différences et les variations. La contre-performance de Free est nettement visible depuis le début 2012, et ne voit qu’une légère remontée de la situation en décembre 2012.

D’une manière générale, depuis le mois de septembre 2012, Free se maintient sous la barre des 2 Mbps en moyenne.


Parmi d’autres statistiques intéressantes, on remarquera que Free affiche également un taux d’erreur plus élevé que les autres opérateurs. Le pourcentage de paquets TCP retransmis y a un temps dépassé les 1%, alors que ce taux d’erreur ne dépasse jamais 0,4% chez l’ensemble des autres FAI français…


- Accéder à la série de statistiques complète chez Google

Méthodologie : données fournies par l’institut M-Lab via son outil de mesure NDT. Les graphiques montrent le débit moyen en téléchargement sur le réseau de chaque opérateur, cette moyenne étant calculée à partir de la valeur maximale atteinte par chaque client. Les emplacements disposant de moins de 200 clients dans le même mois ont été exclus des mesures.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.