Free : panne nationale sur le réseau (DNS), une solution pour la résoudre !

Depuis lundi, les utilisateurs de Free rencontrent des difficultés à surfer sur Internet : au rang des symptômes, des sites ralentis voire inaccessibles.

Rencontré par de nombreux Freenautes, le problème apparu lundi dans l’après-midi cause certaines pages à se charger avec difficulté, voire à ne pas charger du tout. Il s’agit d’une panne liée aux serveurs DNS officiels de Free, sur laquelle l’opérateur n’a pas communiqué jusqu’à présent. En conséquence, l’ordinateur ne parvient pas à interpréter correctement les adresses web (comme www.example.com) et ne peut pas afficher les pages demandées, bien que les usages faisant appel directement à l’adresse IP (208.77.188.166) soient toujours fonctionnels.

Seuls les utilisateurs ayant conservé les paramètres DNS par défaut de l’opérateur sont touchés par le problème. Il existe un moyen simple de résoudre le souci : utiliser des serveurs DNS alternatifs ! Suivez le guide.

Modifier soi-même ses serveurs DNS sur Freebox

Si vous êtes en possession d’une Freebox Révolution, rendez-vous sur votre interface accessible à l’adresse mafreebox.freebox.fr. Naviguez vers Paramètres de la Freebox, puis DHCP. Sous la section DNS, remplacez les valeurs de « Serveur DNS 1 » et « Serveur DNS 2 » par les valeurs suivantes :

Validez vos changements. C’est tout ! Pour que les changements soient pris en compte, vous devrez réinitialiser la connexion sur vos ordinateurs et smartphones, par exemple en désactivant puis réactivant le Wi-Fi, ou simplement en les redémarrant.

Note : nous vous proposons ici les serveurs DNS ouverts de l’association FDN, mais sachez que vous pouvez tout à fait en utiliser d’autres, à votre convenance. Parmi les plus célèbres, citons ceux de Google ou encore d’OpenDNS. Il n’est pas vraiment utile de remplir les trois lignes restantes, bien que vous puissiez y ajouter d’autres serveurs de DNS si vous le souhaitez.

Si vous disposez d’un autre modèle de Freebox, nous vous invitons à suivre notre guide permettant de changer les DNS machine par machine, sous Windows et macOS.