Free fera une annonce sur la 4K « dans quelques jours »

1

La Freebox mini 4K peut lire de la vidéo 4K, mais les contenus restent rares à l’heure actuelle. Cela pourrait changer rapidement, si l’on en croit Xavier Niel.

À l’exception de quelques vidéos sur YouTube, les contenus légaux disponibles en 4K restent très rares, comme nous le remarquions dans notre FAQ Freebox mini 4K. Netflix propose bien quelques programmes en UHD (« Ultra Haute Définition ») mais il n’est toujours pas disponible sur Freebox, et le débit d’environ 25 Mbps requis par cette fonctionnalité la réserve de toute façon aux possesseurs de connexion VDSL ou fibre.

Côté télévision, aucune chaîne française ne propose actuellement de 4K. France Télévisions a bien mené quelques expérimentations en 2014, mais de manière extrêmement confidentielle, via la TNT, à l’occasion de Roland Garros. Mais Xavier Niel promet du changement. Dans une nouvelle interview consacrée à 01net, il l’affirme : « les chaînes françaises se préparent en ce moment et travaillent sur la 4K. On fera une annonce à ce sujet dans quelques jours. A partir du moment où un parc se constitue avec quelques centaines de milliers ou de quelques millions de box, le contenu suit ».

Après le hardware, doit-on s’attendre à des surprises à venir dans les prochains jours sur les contenus ?

Source : 01net

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. On peut compter au minimum sur ces technologies qui ne sont qu’une évolution dans la continuité de l’existant  :
    – 4k / Blu-ray UHD /  HDR
    – Wifi AC / Bluetooth / NFC
    – Déport des écouteurs par la télécommande (idée originale mais coûteuse quand il suffit d’acheter des écouteurs Bluetooth (techno utilisé de toute manière pour le transfert)
    – télécommande comme un smartphone… (coûteux quand il suffit d’utiliser son smartphone et posera le même problème que le smartphone : l’autonomie)
    – centrale de rechargement USB / induction : bonne idée mais qui va poser son smartphone sur la Freebox la nuit pour le recharger quand il sert aussi de réveil…
    Je propose un peu plus innovant mais pas révolutionnaire :
    – 4G en Femtocell : relais 4G si la connexion xDSL/Fibre fonctionne ou à l’inverse réception de la 4G et partage local en wifi/Ethernet en cas de panne.
    – Visio avec le standard WebRTC : libre, facile à intégrer, pas cher, compatible avec toutes les webcams qui traînent dans les tiroirs et les nouvelles HD.
    – Android / contrôle vocal / streaming de jeux vidéo (comme la Nvidia Shield) avec un peu plus de puissance que la Freebox Mini.
    Après si on parle de rupture, comme Xavier Niel en parle, il faut plutôt se tourner vers de nouveau usage de la box :
    - ça fonctionne 24/24, ça peut avoir de la puissance : blockchain !!! Et je ne parle pas de bitcoin, mais de tous les autres usages que les institutions et les banques préparent. Voir votre propre serveur pour l'envoie crypter de tous vos documents via la blockchain... on reviendrait à un internet décentralisé comme il était voulu au départ.
    – cryptage de bout en bout de toutes les communications : c'est très à la mode, tous les grands du web propose de crypter de bout en bout pour leur appli de communication et d'échange. Et pourquoi pas pour l'ensemble d'Internet automatiquement par votre box ? De plus, Free n'analyse et ne revend pas vos données. Donc aucun manque à gagner pour eux de les crypter avant transfert sur leur réseau.
    -  IoT : c'est entre 2015 et 2025 que l'internet des objets va exploser. Le soucis aujourd'hui, c'est qu'on met de l'intelligence dans chaque objet (voir une IHM) ce qui augmente le coût et entraîne des soucis d'autonomie. Et si la Freebox V7 intégré une grande puissance de calcul et un système de communication standard à faible consommation (sigfox, xbee....) et si Free commercialisé sur sa boutique, tous les objets connectés imaginables à faible coût car réduit à leur plus simple expression (capteur + émetteur sans intelligence) : capteur de fumée, température, humidité, présence, ouverture, bracelet pour les occupants (rythme cardiaque, activité physique...), commande à distance (interrupteur) etc... une sorte de Amazon Echo ou Google Home etc...

    Mr Niel disait en 2014/2015, on a pris du retard sur la v7 car on ne trouve pas de nouvelles fonctions à intégrer pour créer une rupture. Si malheureusement certains points de la liste ci-dessus sont absents en septembre 2016 sur la V7, j'espère qu'ils seront intégré aux futurs versions.
    PS : Xavier profite de l’analyse, pour une fois je suis en vacances alors, c’est gratuit.
    Philippe Piboule
    Chargés d’études / architecte concepteur systèmes embarqués.

  2. Réagir sur le forum