Free aurait atteint les 5 millions d’abonnés haut débit

18

Il ne s’agit que d’une estimation pour le moment, mais elle a le mérite d’être assez fiable : selon francois04, site de suivi du déploiement ADSL et FTTH du réseau Free, le fournisseur d’accès aurait franchi la barre symbolique des 5 millions d’abonnés haut débit.

francois04 estime à 5 004 000 le total d’abonnés haut débit présents sur le réseau Free, toutes technologies confondues (ADSL dégroupé ou non et FTTH). La marge d’erreur est de +/- 2%, précise le site.


Officiellement, le dernier compte connu a été communiqué par Iliad lors de sa présentation des résultats pour l’année 2011 : au 31 décembre 2011, Free comptabilisait 4 461 000 abonnés haut débit, ou 4 849 000 en prenant en compte l’ensemble du groupe Iliad (abonnés Alice inclus).

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

18 commentaires

  1. Au premier coup d’œil, je pensais que vous parliez du nombre d'abonnés mobiles  :o
    Le graphique est quand même sacrément intéressant: l'augmentation du nombre d'abonnés est quasi linéaire, et ce, depuis 2003. C'est plutôt un bon signe, non?

    Par contre, la tranche de non dégroupés a tendance à diminuer... Faut-il y voir une accélération du dégroupage, ou tout bonnement d'un taux de résiliation plus fort que de recruterment dans ces zones (notamment depuis le changement de tarif, certes incluant les appels vers les portables, mais obligatoire chez les non dégroupés)?

  2. +132 000 pour Iliad sur le 1er trimestre, dont un mois de mars à +63 000, soit mieux que le trimestre exceptionnel de 2011 et le lancement de la freebox revolution.

    Le vrai bénéfice du mobile est la, vu que l'itinérance très importante ne permet pas à Free de gagner de l'argent pour le moment (déploiement en cours des antennes), c'est les offres liés 15.99 et 0 euros, qui permettent de contrer les offres quadrupleplay avec l'avantage du sans engagement.

    La tendance en avril confirme le mois de mars sur 10 jours +23 000 clients

    Free devrait retrouver rapidement sa place de n°2 sur le fixe surtout que SFR est l'opérateur qui patauge le plus sur le fixe en terme de recrutement.

    Il faudra attendre mi mai pour la communication sur le trimestre, mais on peut supposer qu'Alice baisse tjrs fortement et est déjà passé sous les 300 000 clients, et du coup les chiffres de Free tout seul sont encore meilleur, sans doute très largement en tête des FAI pour les recrutements.

  3. Joearchi a écrit :
    Par contre, la tranche de non dégroupés a tendance à diminuer... Faut-il y voir une accélération du dégroupage, ou tout bonnement d'un taux de résiliation plus fort que de recruterment dans ces zones (notamment depuis le changement de tarif, certes incluant les appels vers les portables, mais obligatoire chez les non dégroupés)?

    Les deux : d'une part, c'est un fait, Free continue à dégrouper autant qu'il le peut ; d'autre part, l'offre non-dégroupée étant naturellement moins attractive, il est logique que les clients soient plus propices à aller voir ailleurs, à plus forte raison s'ils sont dans une zone dégroupée par un autre opérateur.

  4. Yoann Ferret a écrit :

    Par contre, la tranche de non dégroupés a tendance à diminuer... Faut-il y voir une accélération du dégroupage, ou tout bonnement d'un taux de résiliation plus fort que de recruterment dans ces zones (notamment depuis le changement de tarif, certes incluant les appels vers les portables, mais obligatoire chez les non dégroupés)?

    Les deux : d'une part, c'est un fait, Free continue à dégrouper autant qu'il le peut ; d'autre part, l'offre non-dégroupée étant naturellement moins attractive, il est logique que les clients soient plus propices à aller voir ailleurs, à plus forte raison s'ils sont dans une zone dégroupée par un autre opérateur.

    Le tarif en zone non dégroupée est certes élevé, d'autant plus si on compare avec une Freebox Evolution qui pour le même prix en zone dégroupée propose un nombre de services très nettement supérieur. Mais la concurrence en zone non dégroupée est faible et les tarifs sont tous prohibitifs. Et rares sont les concurrents à proposer internet + téléphonie fixe illimité (y compris vers les mobiles) + 1h & 60 SMS de mobile à ce prix.

  5. gengen a écrit :


    [quote author=Joearchi link=topic=79267.msg982296#msg982296 date=1334146216]Par contre, la tranche de non dégroupés a tendance à diminuer... Faut-il y voir une accélération du dégroupage, ou tout bonnement d'un taux de résiliation plus fort que de recruterment dans ces zones (notamment depuis le changement de tarif, certes incluant les appels vers les portables, mais obligatoire chez les non dégroupés)?

    Les deux : d'une part, c'est un fait, Free continue à dégrouper autant qu'il le peut ; d'autre part, l'offre non-dégroupée étant naturellement moins attractive, il est logique que les clients soient plus propices à aller voir ailleurs, à plus forte raison s'ils sont dans une zone dégroupée par un autre opérateur.

    Le tarif en zone non dégroupée est certes élevé, d'autant plus si on compare avec une Freebox Evolution qui pour le même prix en zone dégroupée propose un nombre de services très nettement supérieur. Mais la concurrence en zone non dégroupée est faible et les tarifs sont tous prohibitifs. Et rares sont les concurrents à proposer internet + téléphonie fixe illimité (y compris vers les mobiles) + 1h & 60 SMS de mobile à ce prix.

    Les non dégroupés ont tous intérêt à partir chez ovh, comme je l'ai fait:
    24 euros (offre no tv) pour internet et téléphonie quasi illimitée (limite 1h par appel) avec appels vers les mobiles.
    Même si on ajoute 2 euros pour un forfait mobile free :-), ça ne fait que 26 au lieu de 36.

  6. Yoann Ferret a écrit :

    Par contre, la tranche de non dégroupés a tendance à diminuer... Faut-il y voir une accélération du dégroupage, ou tout bonnement d'un taux de résiliation plus fort que de recruterment dans ces zones (notamment depuis le changement de tarif, certes incluant les appels vers les portables, mais obligatoire chez les non dégroupés)?

    Les deux : d'une part, c'est un fait, Free continue à dégrouper autant qu'il le peut ; d'autre part, l'offre non-dégroupée étant naturellement moins attractive, il est logique que les clients soient plus propices à aller voir ailleurs, à plus forte raison s'ils sont dans une zone dégroupée par un autre opérateur.

    De plus, l'Arcep a lâché la grappe à l'opérateur historique qui peut enfin proposer des offres compétitives (TV par satellite pour les lignes longues).
    La concurrence devient enfin libre et non plus régulée.

  7. brupala a écrit :

    Les non dégroupés ont tous intérêt à partir chez ovh, comme je l'ai fait:
    24 euros (offre no tv) pour internet et téléphonie quasi illimitée (limite 1h par appel) avec appels vers les mobiles.
    Même si on ajoute 2 euros pour un forfait mobile free :-), ça ne fait que 26 au lieu de 36.


    Sauf si ils veulent aussi la tele :)...

  8. gengen a écrit :


    Le tarif en zone non dégroupée est certes élevé, d'autant plus si on compare avec une Freebox Evolution qui pour le même prix en zone dégroupée propose un nombre de services très nettement supérieur. Mais la concurrence en zone non dégroupée est faible et les tarifs sont tous prohibitifs. Et rares sont les concurrents à proposer internet + téléphonie fixe illimité (y compris vers les mobiles) + 1h & 60 SMS de mobile à ce prix.

    Juste une petite remarque Gengen, chez FREE ont parle de REVOLUTION. L'evolution c'est pour les petits copieurs avec un carré rouge. ;D

  9. brupala a écrit :

    Les non dégroupés ont tous intérêt à partir chez ovh, comme je l'ai fait:
    24 euros (offre no tv) pour internet et téléphonie quasi illimitée (limite 1h par appel) avec appels vers les mobiles.
    Même si on ajoute 2 euros pour un forfait mobile free :-), ça ne fait que 26 au lieu de 36.

      Il faut déjà avoir la possibilité de prendre OVH qui n'est pas disponible partout pour faire le choix, si l'on a besoin d'un forfait Free mobile à 20€ on ne paye que 16 avec une FreeBox? Si le dégroupage Free est prévu et que l'on a envie de voir la TV avec une V6? chacun fait son choix.  8)

  10. Réagir sur le forum