Deux ans après son lancement, la Freebox Révolution tient-elle toujours la comparaison ?

0

Un peu plus de deux ans après son lancement commercial, la Freebox Révolution est-elle toujours à la pointe de ce qui se fait de mieux sur le marché des box ? Oui… du moins si l’on en croit Free, qui a publié un tableau comparatif à cet effet.

À l’occasion de la présentation des résultats 2012, le groupe a inséré dans son slideshow un tableau comparant la Freebox Révolution à quelques-unes de ses principales concurrentes : la box de SFR (aussi connue sous le nom de Evolution), la Bbox Sensation, ainsi que la Livebox Play.


Pour Free, cela ne fait aucun doute : « deux ans après, la Freebox Révolution domine toujours la compétition ». L’opérateur compare sa box aux autres sur plusieurs points techniques (capacité du disque dur intégré, présence d’un lecteur Blu-ray, compatibilité DECT…) mais également sur le contenu de son offre téléphonique et TV.

C’est d’ailleurs là que Free se démarque le plus : 202 chaînes TV (contre 160 à 170 chez ses concurrents), 57 chaînes en Haute Définition (contre 26 ou 27), 108 destinations fixes et 20 destinations mobiles incluses au forfait…

Et, alors que le marché l’accuse de ne plus innover suffisamment, Free se permet de dresser une liste des améliorations récemment intégrées à sa box :

- 6 nouvelles destinations fixes et 13 nouvelles destinations mobiles incluses

- ajout de plus de 1500 webradios au bouquet Freebox TV

- de nouveaux jeux des éditeurs Gameloft & Electronic Arts

- changement de format de diffusion vers le MPEG4 H264, pour une « meilleure éligibilité » aux services TV

- nouveau service SVOD : CanalPlay Infinity

- nouvelles chaînes : BeIN Sport, etc.

Cette comparaison pourra faire grincer quelques dents, en excluant quelques paramètres jouant en la défaveur de Free (point de comparaison avec LaBox de Numericable, par exemple) et en occultant les principaux problèmes dont se plaignent les Freenautes, comme une dégradation fondamentale de la qualité de service (YouTube, etc.). Mais dans l’ensemble, le message est clair : deux ans après sa sortie, et malgré l’arrivée de compétiteurs récents comme la Livebox Play, Free n’a pas à rougir des performances de son bébé…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.