Une antenne Free Mobile en photos

12

Alors que les points d’accès Free Mobile commencent à fleurir un peu partout sur le territoire et à être détectables via un simple téléphone mobile (via le code opérateur 20815), le blog The IT Circle publie des photos d’une antenne 3G appartenant à Free…

Fournis par Alcatel et Nokia Siemens Networks, les équipements ont pu être photographiés de près, avant la pose d’une clôture.

On notera la taille particulièrement réduite de l’ensemble : Free semble bien avoir trouvé une solution de déploiement légère. Un coup d’œil au pied du pylône montre la présence de quelques boîtiers peu encombrants, de gamme Single RAN (Nokia Siemens Networks).




Comme on l’avait déjà évoqué sur Freenews, le dispositif de Free semblent bien compatibles à la fois 3G et 4G (LTE)… il ne serait également pas impossible que ces antennes réservent quelques autres surprises. Rappelons que le groupe Iliad détient une licence d’exploitation WiMax nationale, actuellement laissée en sommeil, qu’il pourrait bien ressortir de ses cartons pour l’occasion…

Selon l’auteur de la photo, la collecte de ce site serait effectuée en xDSL plutôt qu’en fibre optique ; un bon moyen de déployer rapidement ses premières antennes et ainsi atteindre les 26% de la population requis pour lancer son offre.


Si l’on ajoute à cela les rumeurs de puces femtocell à connecter aux Freebox (ou directement intégré), venant compléter le signal 3G pour un usage domestique, et bien entendu l’accord d’itinérance conclu avec Orange, on peut penser que le réseau Free est en très bonne voie pour un lancement imminent…

Source : The IT Circle

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

12 commentaires

  1. Si l’on ajoute à cela les rumeurs de puces femtocell à connecter aux Freebox (ou directement intégré), venant compléter le signal 3G pour un usage domestique
    Pour rappel, une cellule femtocell ne sert que pour un usage domestique : seul les 2/3 portables prédéclarés peuvent s'y connecter. Ce n'est pas comme le FreeWifi où tout les clients Free peuvent se connecter chez n'importe quel autre abonné Free (si les deux ont activés FreeWifi). L'intérêt pour un utilisateur final est quasi nul. Son seul avantage est une meilleure réception et donc utile que s'il capte mal chez lui (pratique pour un pro travaillant dans une zone industrielle avec des structures métalliques qui bloquent les ondes). Pour Free, l'intérêt est cependant énorme : il évite d'utiliser l'itinérance Orange dès que le client est chez lui.

  2. Awax a écrit :
    Si l’on ajoute à cela les rumeurs de puces femtocell à connecter aux Freebox (ou directement intégré), venant compléter le signal 3G pour un usage domestique
    Pour rappel, une cellule femtocell ne sert que pour un usage domestique : seul les 2/3 portables prédéclarés peuvent s'y connecter. Ce n'est pas comme le FreeWifi où tout les clients Free peuvent se connecter chez n'importe quel autre abonné Free (si les deux ont activés FreeWifi). L'intérêt pour un utilisateur final est quasi nul. Son seul avantage est une meilleure réception et donc utile que s'il capte mal chez lui (pratique pour un pro travaillant dans une zone industrielle avec des structures métalliques qui bloquent les ondes). Pour Free, l'intérêt est cependant énorme : il évite d'utiliser l'itinérance Orange dès que le client est chez lui.
    En effet, mais je pense que l'interêt pour Free du Femtocell serait de permettre une utilisation moindre de l'accord d'itinérance avec orange. En effet, celui qui téléphonerait de chez lui en femtocell, ne passerait pas par orange lorsque le réseau Free n'est pas dispo. Ce n'est que mon humble avis ???

  3. xdsl peu performant ? Mafois pas tellement... Une aggregation en SDSL EFM de 16 paire ca peu monter à 100Mbit/s... Si le VDSL2 est déployé, pire... Dans tous les cas ca sera pas en adsl. W&S

  4. strati a écrit :
    xdsl peu performant ? Mafois pas tellement... Une aggregation en SDSL EFM de 16 paire ca peu monter à 100Mbit/s... Si le VDSL2 est déployé, pire... Dans tous les cas ca sera pas en adsl. W&S
    Je ne serais dire pourquoi ... mais le SDSL me paraît une judicieuse proposition :D
    petitnicolas a écrit :
    J'ai pas l'impression que le pylône soit plus petit que les existantes...
    Le pylone non, encore heureux ... les équipements actifs si. Exemple pour une antenne Wimax : De droite à gauche : l’armoire pour la collecte par le réseau optique départemental Medialys l’armoire contenant les équipements de transmission WiMAX l’armoire contenant les équipements pour l’alimentation électronique

  5. Réagir sur le forum