L’Arcep se penche sur le prix de la terminaison d’appel SMS de Free Mobile

0

Les opérateurs ne parvenant pas à un terrain d’entente autour du prix de la terminaison d’appel SMS de Free Mobile, l’Arcep annonce se pencher sur le dossier…

La terminaison d’appel SMS (autrement dit le coût facturé par l’opérateur destinataire à l’opérateur émetteur pour chaque SMS reçu) est le sujet de discordes entre les opérateurs en place et le nouvel entrant, Free Mobile ; ce dernier réclame une TA fixée à 2,85 centimes d’euro par SMS, jusqu’à fin juin 2012, puis 2,35 ct€/SMS pour le second semestre. Un coût jugé « inacceptable » par ses concurrents, qui facturent en moyenne 1,35 ct€ par SMS de leur côté…

Résultat, en attendant d’y voir plus clair, chaque opérateur pratique le « bill and keep » : aucun opérateur ne facture Free Mobile, et inversement.

Pour mettre fin à ce différend, le régulateur met en place une « analyse des marchés de gros de la terminaison d’appel SMS », portant sur l’ensemble des nouveaux entrants : Free Mobile, mais aussi Lycamobile et Omea Telecom (Virgin Mobile). « Après des travaux préparatoires, une consultation publique sera lancée dans le courant du mois d’avril », annonce l’Arcep.

En parallèle, le régulateur continue ses travaux sur la terminaison d’appel vocal. Suite à une analyse et une consultation publique, un projet de décision devrait être prochainement transmis à la Commission européenne.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.