Itinérance 3G : l’accord qui valait un milliard

16

Un contrat juteux pour lequel Orange s’est pressé

Vous n’y avez sans doute pas échappé, Free Mobile a conclu un accord d’itinérance 2G+3G auprès d’Orange, lui permettant de lancer dès 2012 ses premières offres commerciales auprès de l’ensemble de la population déjà couverte par le réseau d’Orange.

Si cet accord permettra à Free d’effectuer un lancement plus paisible et de toucher une large clientèle, en étant hébergé sur le réseau mobile disposant de la meilleure couverture en France (97% de la population), il ne s’agit évidemment pas d’un cadeau.

France Télécom vend à son rival le droit d’exploiter son réseau, pour une somme que l’on estime coquette : si l’on en croit les informations publiées par Le Figaro, celui-ci permettrait à France Télécom d’empocher pas moins d’un milliard d’euros, étalés sur 6 ans — soit la durée totale de l’accord.

L’opérateur historique espère ainsi rentabiliser quelque peu les investissements consentis pour le déploiement de son réseau, grâce à Free. C’est, à plus grande échelle, le même principe de location que lorsqu’un opérateur accueille des MVNO (opérateurs mobiles virtuels)…

De son côté, Free mise sur un succès rapide de son offre, ce qui lui permettra d’assurer financièrement son engagement auprès d’Orange, tout en déployant progressivement son propre réseau…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

16 commentaires

  1. Bonjour, C'est ce à quoi j'ai pensé quand le PDG a dit : "ne pas entraver la concurrence" !! Il vaut mieux profiter des concurrents quand c'est encore possible. Alain

  2. J'aime beaucoup Orange: Ils pleurent partout que leur réseau est saturé à cause de la DATA, que les investissements pour mettre tout ça à jour sont faramineux et qu'en conséquence il leur est impératif d'arrêter les options DATA illimitées, de segmenter un maximum les offres et au final de vendre tout ça plus cher au client final. Et puis là on a un opérateur tiers qui vient demander pour faire un accord d'itinérance 3G qui consommera à coup sûr beaucoup de bande passante, qui rémnuèrera dans les 160 millions d'euros par an (c'est pas rien, mais c'est pas énorme non plus, loin de là) et tout à coup tous les soucis de saturation des réseaux ont disparu. Je me marre.

  3. Esperons surtout que cet somme servira a investir massivement dans la 4G pour soulager le reseau et rattraper notre retard en la matière. De toute facon ce n'est pas Free qui va contribuer a saturer le reseau , puisque les nouveau clients de Free sont deja abonné chez un autre opérateur aujourd'hui, ce n'est donc pas un accroissement de la demande mais une répartition.

  4. ynos a écrit :
    J'aime beaucoup Orange: Ils pleurent partout que leur réseau est saturé à cause de la DATA, que les investissements pour mettre tout ça à jour sont faramineux et qu'en conséquence il leur est impératif d'arrêter les options DATA illimitées, de segmenter un maximum les offres et au final de vendre tout ça plus cher au client final. Et puis là on a un opérateur tiers qui vient demander pour faire un accord d'itinérance 3G qui consommera à coup sûr beaucoup de bande passante, qui rémnuèrera dans les 160 millions d'euros par an (c'est pas rien, mais c'est pas énorme non plus, loin de là) et tout à coup tous les soucis de saturation des réseaux ont disparu. Je me marre.
    L'équation n'est pas la même ... Free déploie son réseau en simultanée; ce donc pas l'intégralité du réseau Orange qui sera soumis à cette potentielle augmentation de la consommation DATA, d'autant que Free déploiera certainement très vite son réseau en zone urbaine (là où il y'a le plus de consommateur) sans compter (comme le dit hiroko) que dnas la masse des nouveaux client Free il y'en aura qui viennent de chez Orange.

  5. Freenews a écrit :
    Vous n'y avez sans doute pas échappé, [Free Mobile a conclu un accord d'itinérance 2G+3G->9903] auprès d'Orange, lui permettant de lancer dès 2012 ses premières offres commerciales auprès de l'ensemble de la population déjà couverte par le réseau d'Orange. Lire l'intégralité de la news
    J'aime bien le sous-titre se Yoann "orange s'est pressé"...et ça permettra à Free d'éviter les pépins. C'est un beau "ZEST" de la part d'orange

  6. Freenews a écrit :
    Vous n'y avez sans doute pas échappé,...
    Difficile d'y échapper en effet! 5 news sur le sujet rien que sur Freenews! ;-)

  7. salut j'espère que Free a "bien miser --> dans cette partie de Poker-menteur", car 1 Milliard/E. = c'est du lourd --> piou !!! l'avenir nous le dira --> patience !

  8. Gruntosaure a écrit :
    J'aime beaucoup Orange: Ils pleurent partout que leur réseau est saturé à cause de la DATA, que les investissements pour mettre tout ça à jour sont faramineux et qu'en conséquence il leur est impératif d'arrêter les options DATA illimitées, de segmenter un maximum les offres et au final de vendre tout ça plus cher au client final. Et puis là on a un opérateur tiers qui vient demander pour faire un accord d'itinérance 3G qui consommera à coup sûr beaucoup de bande passante, qui rémnuèrera dans les 160 millions d'euros par an (c'est pas rien, mais c'est pas énorme non plus, loin de là) et tout à coup tous les soucis de saturation des réseaux ont disparu. Je me marre.
    L'équation n'est pas la même ... Free déploie son réseau en simultanée; ce donc pas l'intégralité du réseau Orange qui sera soumis à cette potentielle augmentation de la consommation DATA, d'autant que Free déploiera certainement très vite son réseau en zone urbaine (là où il y'a le plus de consommateur) sans compter (comme le dit hiroko) que dnas la masse des nouveaux client Free il y'en aura qui viennent de chez Orange.
    +1 avec ynos! Mais j'espère que tu auras raison Gruntosaure. Ce qui m'ennuie plus c'est que orange verrouille l'utilisation du modem. J'espère que free ne le fera pas (mais surtout qu'orange ne les empêcheront pas!) Pour moi si Free veut attaquer fort le nerf de la guerre sera là. Proposer du vrai illimité en data.

  9. Pitchoun a écrit :
    Ce qui m'ennuie plus c'est que orange verrouille l'utilisation du modem. J'espère que free ne le fera pas (mais surtout qu'orange ne les empêcheront pas!) Pour moi si Free veut attaquer fort le nerf de la guerre sera là. Proposer du vrai illimité en data.
    Orange ne verouille rien du tout contrairement a SFR. Tu peux activer le wifi tethering sur ton terminal et tu constateras que ca marche , alors que chez SFR il faut changer le user agent du navigateur pour lui faire croire que la connection vient du téléphone. En fait c'est bien sur officiellement interdit , mais officiellement orange laisse faire aussi ;-) tant que tu le fais ponctuellement et que tu n'abuses pas ( comme bcp de choses ) la pratique est tolérée.

  10. Réagir sur le forum