En janvier, Free a accéléré le déploiement de son réseau mobile

98

Le mois dernier, Stéphane Richard, PDG d’Orange, s’émouvait du retard de déploiement pris par Free Mobile, constatant que l’opérateur n’avait déployé fin 2012 que 1779 antennes, sur les 2500 qu’il s’était fixé pour objectif.

Si le nouvel entrant respecte ses obligations de couverture, telles que fixées par sa licence, il semblait évident qu’il prenait du retard sur son rythme de déploiement — prenant le risque de manquer la prochaine échéance, correspondant à 75% de couverture de la population début 2015. Mais Free semble décidé à ne pas laisser le retard se creuser : ainsi, en janvier, il a accéléré sensiblement le déploiement de son réseau, constate La Tribune.

Au 1er février 2013, le trublion disposait de 1456 antennes-relais actives (en 3G 900 MHz), soit un déploiement intensifié de 27% par rapport au mois précédent. Au total, l’opérateur dispose de 2316 autorisations (comprenant également les antennes non-actives et/ou en cours de déploiement), et se rapproche donc doucement des 2500 sites déployés qu’il s’était initialement fixé pour fin 2012.

L’opérateur reste toutefois lucide : malgré l’utilisation des fréquences 900 MHz dans les zones les plus denses depuis le début de l’année, lui permettant d’améliorer sa couverture dans les grandes villes et leurs agglomérations (Bayonne, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Strasbourg et Toulouse), « avec environ 2000 sites, notre couverture reste modeste et discontinue », admet un dirigeant de Free. « Tant que nous n’aurons pas de couverture homogène, la part du trafic restera inférieure au taux de couverture ».

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

98 commentaires

  1. C'est bien pour FreeMobile qu'un peu plus de sites deviennent actifs. Cela va réduire un peu la facture Orange. Par contre, pour que le déploiement s'accélère, il faudrait que le nombre de sites actifs et le nombre de déclarations suivent la même progression, sinon, cela risque de bloquer à un moment ou un autre.

    Et côté nouvelles déclarations, c'est vraiment peu sur les deux derniers mois (environ 40 chaque mois).

  2. Arnaut78 a écrit :

    C'est bien pour FreeMobile qu'un peu plus de sites deviennent actifs. Cela va réduire un peu la facture Orange. Par contre, pour que le déploiement s'accélère, il faudrait que le nombre de sites actifs et le nombre de déclarations suivent la même progression, sinon, cela risque de bloquer à un moment ou un autre.

    Et côté nouvelles déclarations, c'est vraiment peu sur les deux derniers mois (environ 40 chaque mois).

    Perso, quand je regarde le site en question je vois :
    Décembre : 3978 autorisations    2748 activées
    Janvier      : 4085 autorisations  2922 activées
    ------------------------------------------------------------
    Soit        +  107                        + 174

    Je ne sait pas d'où vous tenez vos .... 40/mois.
    http://www.anfr.fr/fr/observatoire-deploiement-3g4g/les-resultats-de-lobservatoire.html

    Pour février on vas laisser le mois se terminer hein ?

  3. Patoun a écrit :

    Perso, quand je regarde le site en question je vois :
    Décembre : 3978 autorisations    2748 activées
    Janvier      : 4085 autorisations  2922 activées
    ------------------------------------------------------------
    Soit        +  107                        + 174

    Je ne sait pas d'où vous tenez vos .... 40/mois.
    http://www.anfr.fr/fr/observatoire-deploiement-3g4g/les-resultats-de-lobservatoire.html

    Pour février on vas laisser le mois se terminer hein ?


    Parce que visiblement comme tu es un supporter de ta marque préférée tu additionnes les carottes et pommes de terres pour présenter des chiffres qui te semblent acceptables. Les sites se composent d'antennes 900 et ou 2100, pas la peine de les additionner.

    Sites actifs
    Novembre = 1604
    Décembre = 1702, +98
    Janvier = 1779,  +77
    Février = 1884,  +105

    Déclaration de sites
    Novembre = 2134
    Décembre = 2233,  +99
    Janvier = 2277,  +44
    Février = 2316,  + 39

    Tu comprends bien j'espère que si ils continuent à activer 100 sites par mois et à n'avoir que 50 nouvelles déclarations par mois, cela va coincer à un moment ?

  4. Patoun a écrit :

    Perso, quand je regarde le site en question je vois :
    Décembre : 3978 autorisations    2748 activées
    Janvier      : 4085 autorisations  2922 activées
    ------------------------------------------------------------
    Soit        +  107                        + 174

    Je ne sait pas d'où vous tenez vos .... 40/mois.
    http://www.anfr.fr/fr/observatoire-deploiement-3g4g/les-resultats-de-lobservatoire.html

    Pour février on vas laisser le mois se terminer hein ?


    Hou là là, il y a du boulot !  ;)

    Voici un bréviaire simplifié, pour vous aider à lire le tableau de l'ANFR:

    Un "site": c'est un local, où une surface (sur un toit par exemple), qui héberge du matériel: des baies, onduleurs, batteries de secours, des coupleurs d'antennes, un système d'alarme, des répartiteurs pour le raccordement de la transmission terrestre, etc ...

    Du "site", partent des câbles appelés "feeders", qui cheminent jusqu'aux "antennes".

    Une "antenne" est un aérien accordé sur une bande de fréquence. Il existe des antennes combinées qui encapsulent plusieurs éléments d'antennes sous une même coque. Par exemple un combiné 2100 / 900.
    Pour une bande de fréquence donnée, 3 antennes sont généralement raccordées, orientées à 120° l'une de l'autre (120° X 3 = 360° !), correspondant à 3 cellules radio. On parle alors de "tri-sectorisation".
    Si, pour une bande de fréquences, l'on fait appel à la technologie "MIMO", le nombre d'antenne est doublé pour chaque secteur (= 6 antennes pour 3 secteurs).

    Une bande de fréquence est découpée entre une partie dédiée à l'émission, et l'autre à la réception.

    Un "site" peut ainsi héberger:
    Du 900 MHz 2G
    Du 900 MHz 3G --> possibilité de coupler les "antennes"
    Du 2100 MHz 3G
    Du 1800 MHz 2G
    Du 1800 MHz 4G --> possibilité de coupler les "antennes"
    Du 800 MHz 4G
    Du 2600 MHz 4G
    Ce "site" réunira donc 7 "autorisations d'émettre" et, selon les coupleurs, entre 15 et 21 "antennes".

    Enfin, ne pas confondre "autorisation d'émettre" et "site actif": il peut y avoir plusieurs mois entre les deux événements.

  5. PoilàGratter a écrit :

    Hou là là, il y a du boulot !  ;)


    Sans aucun doute.

    C'est bien parce que je n'ai pas votre "Connaissance" (D'autres feraient mieux de se taire), que je reprend l"es données telles qu'elles sont "Identifiées" dans les documents de l'ARCEP.
    Quand je regarde leur tableau, je vois "Accord" (que j'ai traduit Autorisation) et "En service" (que j'ai traduit par activé).

    Je ne vois AUCUNE autre donné capable de "Préciser" les chiffres donnés. Et je ne me permettrait pas de les inventer. On parle bien de chiffre officiels non ? Catégorisé, Comptabilisé, Observés, et Cumulés par l'ARCEP ?
    Il me semblait que ces chiffres en souffraient pas ni d’interprétation ni de rigueur.

    Et ce que vous les remettez en cause ?
    Sinon, où est l'erreur dans les chiffre que j'ai copier coller ?

    Merci de préciser.

  6. Patoun a écrit :

    Sans aucun doute.

    C'est bien parce que je n'ai pas votre "Connaissance" (D'autres feraient mieux de se taire), que je reprend l"es données telles qu'elles sont "Identifiées" dans les documents de l'ARCEP.
    Quand je regarde leur tableau, je vois "Accord" (que j'ai traduit Autorisation) et "En service" (que j'ai traduit par activé).

    Je ne vois AUCUNE autre donné capable de "Préciser" les chiffres donnés. Et je ne me permettrait pas de les inventer. On parle bien de chiffre officiels non ? Catégorisé, Comptabilisé, Observés, et Cumulés par l'ARCEP ?
    Il me semblait que ces chiffres en souffraient pas ni d’interprétation ni de rigueur.

    Et ce que vous les remettez en cause ?
    Sinon, où est l'erreur dans les chiffre que j'ai copier coller ?

    Merci de préciser.


    "Arnault78" vous a indiqué une bonne façon de comptabiliser.  Et l'article du présent "topic" donne les bons chiffres des "sites" activés, d'après la lecture des tableaux de l'ANFR.

    J'ajouterais:
    "... telles qu'elles sont "Identifiées" dans les documents de l'ARCEP."
    "... Catégorisé, Comptabilisé, Observés, et Cumulés par l'ARCEP":
    Là, il s'agit des tableaux de l'ANFR ! Aucun rapport avec l'ARCEP. Ils dépendent d'autorités différentes.

    "... Il me semblait que ces chiffres en souffraient pas ni d’interprétation ni de rigueur.":
    Ça n'est pas tout à fait ça:

    1 -- Les chiffres délivrés dans les tableaux de l'ANFR ne sont pas rafraichis en temps réel, ils sont donc inexacts, mais dans une proportion non significative qui ne remet pas en cause les ordres de grandeur;
    Lisez bien les petites lignes aussi !: par exemple, les sites qui émettent moins de 5 W n'apparaissent pas; Par exemple les autorisations d'émettre sur des fréquences "expérimentales" (800 MHz) n'apparaissent pas !

    2 -- L'interprétation n'existe pas si la sémantique utilisée par l'ANFR est bien comprise par le lecteur. Par exemple dans le tableau, un "support" = un "site".

    3 -- Le fait que vous additionniez des "carottes et des pommes de terre" (dixit "Arnault78"  ;) )  démontre que vous n'avez probablement pas compris qu'un "site/support" peut cumuler plusieurs "autorisations" et plusieurs "activations". Le nombre de nouveaux sites augmente donc moins vite que le nombre d'autorisation d'émettre !

  7. PoilàGratter a écrit :

    Là, il s'agit des tableaux de l'ANFR ! Aucun rapport avec l'ARCEP. Ils dépendent d'autorités différentes.

    Vi là ya boulette !

    PoilàGratter a écrit :

    1 -- Les chiffres délivrés dans les tableaux de l'ANFR ne sont pas rafraichis en temps réel, ils sont donc inexacts, mais dans une proportion non significative qui ne remet pas en cause les ordres de grandeur;
    Lisez bien les petites lignes aussi !: par exemple, les sites qui émettent moins de 5 W n'apparaissent pas; Par exemple les autorisations d'émettre sur des fréquences "expérimentales" (800 MHz) n'apparaissent pas !

    Alors question, cela as t'il une importance réelle dans le sujet qui nous intéresse ici ?

    PoilàGratter a écrit :

    3 -- Le fait que vous additionniez des "carottes et des pommes de terre" (dixit "Arnault78"  ;) )  démontre que vous n'avez probablement pas compris qu'un "site/support" peut cumuler plusieurs "autorisations" et plusieurs "activations". Le nombre de nouveaux sites augmente donc moins vite que le nombre d'autorisation d'émettre !

    Mais à quelle moment, ais-je fait cela ?

    J'ai fait un cumul dans 2 colonnes qui ne sont pas mélangées (à moins que je ne me soit trompé en recopiant).
    Dans les deux résumés de l'ANFR que j'ais utilisé (Décembre et Janvier) il est question de "Accord ANFR" et de "En Service".

    Je ne crois pas à aucun moment avoir mélanger ces deux informations, et encore moins les avoir cumulées.
    Le seul cumul fait porte sur les colonnes 900 et 2100.
    A aucun moment je n'ai parler de "Support" il me semble.

    Quand on parle de la 4G des autres opérateurs, par exemple, on, (enfin les trolls) parle généralement des antennes, pas de sites. Permettez donc que j'en fasse de même.
    Si vous prétendez que mes chiffres sont faux, c'est probablement que nous ne parlons pas de la même chose. Mais dans ce cas là, il serait bon de préciser vos dires ne croyez vous pas ?
    Plutôt que de balancer des chiffres comme çà. Pensez vous que vous vous adressez à des spécialistes des télécoms ici ? et que vous pouvez tout dire sans rien préciser ?
    C'est sur ce point que je parle souvent de désinformation voyez vous.
    Donner des chiffres c'est bien, mais encore faut il être sûr que le lecteur lambda les comprennent, sinon il y a détournement de ces chiffres, et bizarrement, souvent dans le même sens.

    A part çà, juste pour préciser, je suis aussi pour que Free accélère le déploiement de ses antennes et sites, ne serait ce que pour arrêter de lire ce genre de critiques basée sur des chiffres mal expliqués, voir détournés.

    En tant que Mr tout le monde, je n'ai pas le temps de décortiquer tous les rapports et les données, il me serai agréable de pouvoir faire confiance à certains interlocuteurs (comme vous ?). Mais aujourd'hui ce n'est pas le cas.

    Dernier exemple en date ? Quelqu'un de soit disant bien informé qui prétends que Free n’investit rien à coté de SFR. Mais cette personne à eu le bon gout de mettre les liens sur les bilans financiers de 2011 et 2010. J'y ai passé presque une heure entière à les décortiquer. Et au final, les chiffres sont sans appel ! Il y a clairement un décalage entre SFR et Free en terme de Dividendes/CA/Investissement, en faveur de Free bien entendu. Et là étrangement, personne n'est venu en rajouter.

    Alors je sait que vous êtes un professionnel. Mais je constate aussi que vous jouez souvent de la langue et de l'information afin que ce que vous présentez, sans être réellement faux, influe dans votre sens, c'est à dire passablement anti Free. Je trouve cela dommage. Une objectivité sans parti pris, et un soucis de vulgarisation des informations techniques nous seraient fort utiles, mais encore une fois, sans parti pris.


  8. Quand on parle de la 4G des autres opérateurs, par exemple, on, (enfin les trolls) parle généralement des antennes, pas de sites. Permettez donc que j'en fasse de même.

    Et bien non, justement ! Je pense que tout le monde ici aimerait que tu évites des comportements de troll ! Comme nous parler de ta passion des investissements SFR versus Free Mobile qui est totalement hors sujet.
    C'est pas un match de supporter OM/PSG.

    Pour la 4G, les chiffres de l'ANFR sont aussi sans appel et c'est bien de sites également dont il s'agit.

    En 2600 Mhz
    Orange          409 sites actifs
    SFR                275 sites actifs
    BT                  297 sites actifs
    Free Mobile      13 sites actifs

    BT est un cas particulier pour l'instant car il a aussi déployé 51 sites en 1800 Mhz, la pluspart n'ayant pas de 2600 associé, mais visiblement certains sont 1800 & 2600 puisque la somme des supports 4G est de 341, et pas de 297 + 51 = 348).

    En espérant que cela t'aide à mieux comprendre les chiffres dispensés par cet observatoire du déploiement.

  9. Patoun a écrit :




    " ... Quand on parle de la 4G des autres opérateurs, par exemple, on, (enfin les trolls) parle généralement des antennes, pas de sites. Permettez donc que j'en fasse de même.":
    En faisant ça, vous contribuez à la confusion et aux interprétations fallacieuses. Utilisons donc la langue française académique et appelons un chat un chat, on se comprendra mieux !  8)

    " ...Mais je constate aussi que vous jouez souvent de la langue et de l'information afin que ce que vous présentez, sans être réellement faux, influe dans votre sens, c'est à dire passablement anti Free
    ":
    Pourquoi ce procès d'intention ? Ces affirmations gratuites ?  :(
    Si ce que vous dites était vrai, pourquoi donc est-ce que je reste Freenaute (V5) ?
    Arrivez-vous à concevoir que l'on puisse avoir l'esprit critique, du recul ?

  10. Réagir sur le forum