4G : pas de nouvelles fréquences pour Free !

0

Orange, SFR et Bouygues se partagent le butin

Les résultats de l’enchère pour le second lot de fréquences 4G (sur la bande des 800 MHz) viennent d’être rendus par l’Arcep : Orange, SFR et Bouygues Telecom remportent chacun un bloc de 10 MHz duplex. En revanche, l’offre de Free Fréquences, recevable, n’a pas été retenue face aux propositions de ses concurrents…

Pas de « fréquences en or » pour Free ! L’offre du trublion, qui restera confidentielle, n’a pas été jugée suffisante face à celle des trois lauréats. Il est vrai que les sommes évoquées donnent le tournis — les opérateurs ont manifestement mis le paquet pour obtenir une licence sur ces fréquences facilitant le déploiement en zones rurales.

À lui seul, SFR met en jeu plus d’1 milliard d’euros !

GIF - 10.7 ko
Les offres retenues
GIF - 6.3 ko
La répartition des blocs de fréquences par opérateur

Néanmoins, Free bénéficiera, comme prévu par sa licence 4G déjà décrochée précédemment, d’un droit à l’itinérance dans la bande des 800 MHz, pour certaines zones « de déploiement prioritaires » (zones les moins denses du territoire). Ce droit à l’itinérance sera valable dès que Free Mobile aura atteint une couverture de 25% de la population sur son propre réseau 4G (sur la bande 2,6 GHz) et passera obligatoirement par le réseau SFR, en tant que seul opérateur ayant décroché deux blocs lors de ces enchères.

L’Arcep indique que les autorisations d’utilisation de ces fréquences seront délivrées aux lauréats début janvier.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.