Free / BFM TV : Orange is the new black out ?

0

Presque 48 heures après l’interruption des flux BFM TV, RMC Story et RMC Découverte sur la Freebox, c’est maintenant à Orange de s’engager sur la voie du même procédé.

C’est ce qu’a déclaré Stéphane Richard, PDG d’Orange sur France 2 aujourd’hui.

En effet, si la problématique qui s’imposait à Free faisait l’objet d’une médiatisation beaucoup plus nourrie, il ne faut pas omettre que la question de la redevance est une question beaucoup plus généralisée qu’il n’y paraît et affecte également les relations avec l’opérateur historique.

Stéphane Richard précise que « Nous avons une position alignée à celle de Free (…) Nous ne souhaitons pas en arriver au même point mais il est envisageable de couper également le signale s’il n’y a pas d’accord ».

Une question de principe pour Stéphane RICHARD et Orange.

Pour Orange le montant de la redevance n’est pas un problème mais le défaut qualitatif du produit qui est en question.

Un peu le chien qui se mord la queue au demeurant, Altice souhaitant revendiquer le paiement d’une contrepartie pour la diffusion de ses programmes, pour en améliorer les contenus.

Stéphane Richard lui se défend en précisant « Nous payerons s’il y a un service supplémentaire, pas dans le cas contraire ».

Un complément de jurisprudence qui serait concrètement apporté par Orange en cas de rupture du signal et n’arrangerait pas les affaires de BFM TV d’ores et déjà fortement impactée par l’interruption de diffusion sur la Freebox.

Ne reste plus qu’à Bouygues à s’engouffrer dans la brèche pour que la boucle soit bouclée niveau opérateurs et pourquoi pas envisager parvenir à un accord équilibré pour tout le monde.

Source : 20minutes.fr

Partager

A propos de l'auteur

0 commentaire

    Réagir sur le forum