Le VDSL >30 Mbps représente 1% des abonnements en France

20

L’ARCEP (Autorité de régulation des télécoms) a publié un bilan du déploiement du VDSL2 en France, un an après son autorisation initiale. Si l’Autorité se félicite d’un déploiement rapide des infrastructures nécessaires, elle constate également une « certaine inertie » à l’adoption de la technologie sur le marché du détail…

En seulement un an, près de 7800 NRA ont été équipés par les opérateurs pour être compatibles VDSL2 (représentant 89% de couverture du territoire, presque exclusivement concentré dans les zones dégroupées). Le régulateur salue cette performance, et appelle à une extension de cette éligibilité, principalement possible avec le dégroupage de nouveaux NRA par les opérateurs alternatifs.

Taux d'équipement des NRA en VDSL2 en France

Il faut toutefois rappeler que dans ces 89% du territoire, seule une poignée de lignes est effectivement éligible au VDSL2 : une longueur de ligne de 1 à 1,5 km maximum est nécessaire pour pouvoir en profiter.

Si le déploiement a été rapide, l’adoption ne l’est pas autant. À l’heure actuelle, le VDSL >30 Mbps ne représente qu’un petit pourcent du marché du haut et très haut débit : c’est moins que la fibre optique (3,1%) et que le câble (5,6%)…

Répartition des abonnements HD et THD

Pour le régulateur, cette lenteur d’adoption chez l’utilisateur final s’explique par plusieurs critères : tous les opérateurs ne font pas automatiquement bénéficier leurs abonnés du VDSL2 même lorsque ceux-ci sont en zone éligible, et toutes les « box » du marché ne sont pas compatibles. Dans les zones également couvertes en câble ou FTTH, les opérateurs privilégient généralement ces dernières solutions…

Source : ARCEP
Photo : Eigenes Foto (sous licence CC BY-SA 3.0)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

20 commentaires

  1. c'est disponible pour la majorité seulement depuis le 27 octobre. avant c'était seulement les lignes directes, autant dire très peu.
    donc 1 mois et demi.
    1% en 1 mois et demi, c'est pas si mal !
    faut le temps que les clients changent de box ou d'offre.

  2. Même en changeant de box ça ne sera pas forcément disponible. A 1400m du NRA avec un débit de 18400mb en adsl+ et une frebox v6,
    je n'y ai pas droit . J'ai bien réussi à l'activer avec la méthode du fil blanc mais ça ne m'apporte rien de mieux, au contraire j'ai une perte de débit.
    En conclusion le vdsl en l'état actuel ne touche qu'une petite minorité d'abonnés. Allez Free fais un effort et déploie rapidement la fibre.

  3. Au regard de l'investissement (quelques composants) et des quelques mois de disponibilité .... et à mettre en face des investissements sur la fibre et des années d'efforts de déploiements, ce n'est quand même pas mal.

  4. Réagir sur le forum