Fibre : InfraNum demande à ce que les chantiers continuent

0

La Fédération a appelé les opérateurs à poursuivre le déploiement de la fibre pour ne pas accuser de retard.

Si le gouvernement a aidé à maintenir les réseaux de télécommunication, il n’a encore rien fait en ce qui concerne le déploiement de la fibre, d’après les constatations de l’InfraNum.

La Fédération exhorte donc le gouvernement à instaurer un plan de continuation afin d’éviter « des conséquences économiques et sociales dramatiques « .

A ce titre, l’InfraNum prévoit un scénario assez dramatique en cas d’arrêt total. Cela produira « une perte de chiffre d’affaires de plusieurs milliards d’euros et la mise au chômage technique de 20 000 collaborateurs ».

La reprise prendrait jusqu’à 12 mois et pourrait avoir des conséquences négatives sur les entreprises. Elle conduirait à des licenciements et la fermeture des petites structures.

InfraNum demande donc à l’Etat de maintenir les déploiements de fibre à un rythme réduit. L’objectif est de faciliter la reprise lorsque le confinement sera terminé.

Partager

A propos de l'auteur

0 commentaire

    Réagir sur le forum