Problèmes freenautes : une seule feature vous manque…

0

…et tout est dépeuplé. Cette semaine, la chronique de l’autre mercredi sur deux, consacrée aux problèmes Freenautes (en partenariat avec l’AdUF), sera intégralement dédiée aux petits manques de la Freebox Révolution : toutes ces choses qui étaient présentes sur la Freebox HD, qu’on s’attendait donc logiquement à retrouver sur la nouvelle version de Freebox, mais qui ne sont plus là.

Bonne lecture !

Next player



Lancée en fanfare sur Freebox v4 en 2005, à grand renfort de teasing très geek par les développeurs de Free, la fonctionnalité Freeplayer était une petite révolution à l’époque. Ce media center d’appoint permettait de lire une grande variété de fichiers audio et vidéo sur sa Freebox, à l’aide du lecteur VLC et d’un PC sur le réseau local. Extrêmement basique, le Freeplayer laissait en vérité au PC distant tout le travail de décodage, et exigeait même la création manuelle d’une playlist des fichiers à lire dans sa toute première version !

Avec la Freebox Révolution, cette fonctionnalité a été retirée. Les enthousiastes peuvent dès maintenant abandonner tout espoir : cet abandon est définitif, ainsi que l’a indiqué l’équipe de développement Freebox. Le Freeplayer est jugé obsolète et inutile face aux possibilités de lecture multimédia natives du Freebox Player…

Une poignée de fonctionnalités, rendues possibles par des « mods » Freeplayer amateurs (FreeBrowser, EasyBox…) n’ont cependant plus d’équivalent. Citons notamment la possibilité de lire des vidéos sur Youtube, Dailymotion, des trailers sur Allociné, ou encore la lecture de flux RSS… Seule solution : l’ajout d’un support des formats vidéo au navigateur de la Freebox Révolution (en Flash ou HTML 5) pourrait bien contenter tout le monde !

Press start



Si la Freebox v6 frappe fort en termes de jeux vidéo, avec un gamepad USB fourni d’office, un processeur suffisamment puissant pour offrir de beaux jeux 3D en haute définition, et le soutien de développeurs tiers tels que Gameloft… elle oublie pourtant que la Freebox HD avait introduit le support des émulateurs, permettant de jouer à d’anciens titres de consoles Nintendo et SEGA (la Game Boy, la Game Gear ainsi que la Master System).

C’est d’autant plus dommage qu’au-delà des machines déjà émulées par la Freebox HD, le boîtier Freebox Player serait techniquement capable de supporter des consoles plus puissantes et proposer ainsi des jeux plus évolués aux Freenautes : Super Nintendo, Megadrive, arcade… votre imagination est (presque) la seule limite !

Pour le moment, Free ne s’est pas exprimé sur cette absence. Le FAI aurait-il décidé de renoncer à une fonctionnalité plutôt sulfureuse d’un point de vue légal pour ne pas froisser d’éventuels développeurs partenaires ? Rappelons que, si les émulateurs sont parfaitement légaux en soi, ils impliquent très souvent l’utilisation de jeux commerciaux (roms) obtenus illégalement… Autre possibilité, l’équipe de développement pourrait simplement ne pas avoir pris le temps d’implémenter cette fonction pour le moment, l’architecture du Freebox Player étant très différente de celle du boîtier HD.

Suivez le guide



Le guide des programmes présent sur la Freebox HD n’était certes pas un modèle d’ergonomie et de beauté, d’autant que le guide Télérama présent en page d’accueil n’y était plus mis à jour depuis des lustres… mais il avait le mérite d’exister.

Sur Freebox Révolution, ce guide des programmes disparaît. Enfin, pas tout à fait : Free a pensé à fournir une solution plus ou moins équivalente avec son système de filtre de programmes. Lorsque la liste des chaînes est affichée à l’écran, il suffit de presser la touche de menu (verte) : il est désormais possible d’afficher les programmes du soir, du lendemain, de de les filtrer par type, etc.

Cette fonctionnalité est d’une utilité indéniable : elle permet de programmer automatiquement une émission en quelques pressions, ou de classer les émissions par catégories ou de les repérer à l’aide d’un code-couleur — ce qui était impossible sur Freebox HD. Mais elle ne remplace pas une grille complète des programmes. Impossible, par exemple, de savoir ce qui sera diffusé un jour précis à une heure spécifique ; seule la tranche horaire du « prime-time » (soirée) est disponible. D’une manière générale, malgré la possibilité de naviguer entre les heures à l’aide des touches gauche et droite, elle offre une bien mauvaise vue d’ensemble des programmes en cours ou à venir et de leur chronologie…

Version originale



Quasiment incollable en termes de formats audio et vidéo, le media center intégré à la Freebox v6 est déjà une référence. Formats propriétaires, encodages atypiques, vidéos HD, multiples pistes sonores intégrées… rien, ou presque, ne semble pouvoir lui résister. Pourtant, il demeure un manque évident : les sous-titres ne sont pas supportés. Qu’il s’agisse d’une piste de sous-titres intégrée ou d’un fichier séparé, rien ne s’affiche sous la vidéo.

Les sous-titres fonctionnent pourtant très bien sur l’univers Freebox TV : il suffit de les activer via la touche MENU pour qu’ils s’affichent instantanément, que ce soit sur une chaîne en mode ADSL ou TNT. Mais pour une vidéo personnelle affichée via le media center de la Freebox, rien n’y fait ; et c’est d’autant plus étrange que la touche MENU montre très clairement que les sous-titres intégrés sont détectés et sélectionnables…

On ne sait pas bien ce qu’il en est à ce jour, mais on se souvient que le support des fichiers de sous-titres (.srt) n’a été ajouté que bien après la sortie de la Freebox HD, via une mise à jour. L’ajout de cette fonction à la Freebox Révolution reste donc envisageable à tout moment, via une nouvelle version de firmware. Le problème ne devrait pas subsister bien longtemps…

Rappel d’utilité publique

Pour une ultime fois, rappelons l’existence du blog officiel de l’équipe Freebox, permettant de se tenir informé des nouveaux firmwares, ainsi que du bugtracker Freeplayer.org, pour consulter et reporter les bugs trouvés sur Freebox.


N’hésitez pas à nous faire remonter d’éventuels problèmes sur assistance (at) aduf.org ou encore sur les forums techniques de l’AdUF ou de Freenews.

A dans deux semaines !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.