Problèmes freenautes : tu m’héberges ?

0

Cette semaine, une chronique des problèmes Freenautes — en collaboration avec l’AdUF — un peu spéciale, entièrement consacrée au services Pages perso de Free. Bien pratique et apprécié de tous, ce service d’hébergement entièrement gratuit n’en est pas moins soumis à quelques règles qu’il vaut mieux respecter sous peine de désactivation du compte…

A défaut d’une documentation officielle sur le sujet, nous vous proposons donc notre propre petit guide des bonnes pratiques ainsi que des erreurs à éviter. Bonne lecture !


Hébergez de vraies pages perso sur votre espace !

L’erreur la plus courante des utilisateurs débutants sur les pages perso est l’utilisation de l’espace d’hébergement comme lieu de stockage de fichiers. Certes, Free propose d’héberger jusqu’à 10 Go de données sur son compte, mais il s’agit avant tout d’un espace dédié au contenu que contiendra votre site… vous pouvez par exemple réaliser une galerie photos, ou un site présentant vos créations musicales ou vidéo.

L’erreur typique à éviter absolument est d’envoyer des fichiers sur son espace sans aucune page d’accueil à la racine de son compte. Free a mis en place un système de détection automatique de telles pratiques et votre compte ne fera alors pas long feu…

Rappelons que pour l’hébergement simple de fichiers, le service dl.free.fr est à votre disposition.

Protégez-vous contre le spam et les attaques !

Si votre site propose une section où le public peut s’exprimer (par exemple un blog ou un forum), il y a de fortes chances qu’il soit un jour ou l’autre victime de robots spammeurs venant poster en masse leurs commentaires. Pour se prémunir contre cela, il convient de mettre régulièrement à jour les outils utilisés, en particulier le forum PhpBB qui est un véritable nid à spam si vous avez le malheur de conserver une ancienne version…

Cela ne suffira pourtant pas toujours. Sur les blogs, notamment, assurez-vous que votre système dispose d’un filtre anti-spam efficace (c’est le cas de WordPress et Dotclear en standard). S’il s’agit d’un formulaire que vous avez codé vous-même, pensez à intégrer au moins une solution anti-spam, comme Akismet, voire un captcha. Enfin, mettez en place un système vous avertissant par e-mail lors de la publication de nouveaux commentaires, en particulier si vous ne mettez pas votre site à jour très fréquemment ; des spams peuvent toujours passer au travers du filet.

Si tout cet aspect technique vous semble compliqué, n’oubliez pas que Free propose également un système de blogs reposant sur Dotclear, plus simple d’utilisation pour les néophytes : blog.free.fr.

Évitez les scripts « abusifs » !

Faites attention aux scripts PHP que vous installez. Sans en avoir l’air, certains d’entre eux font un usage véritablement abusif des ressources du serveur. Or, l’hébergement Pages perso étant mutualisé (vous partagez un serveur avec de nombreux autres utilisateurs), les comptes générant une activité anormalement élevée sont une nuisance pour tout le service et sont donc désactivés.

On pensera tout particulièrement aux CMS (systèmes de gestion de contenus) fonctionnant sans base de données, à l’instar de Guppy ; de tels outils sont de véritables gouffres à ressources et leur usage est à proscrire. N’oubliez pas que Free propose la création de bases de données (MySQL et PostgreSQL), mettez-les donc à profit avec un « vrai » CMS ! Leur activation se fait dans l’interface de gestion de votre compte Pages perso (et non ADSL).

De la même manière, Free décourage l’utilisation de scripts de mesure d’audience. Vous pouvez, bien évidemment, utiliser des services externes, tels Xiti ou Google Analytics, pour mesurer votre audience ; mais si vous préférez une solution que vous gérerez intégralement, passez par le système spécialement mis en place et n’installez pas votre propre script. Il vous faudra pour cela activer le module phpmyvisites : l’option est accessible, là aussi, dans l’interface de gestion de votre compte.

Dans tous les cas, si vous avez toujours un doute relatif à l’installation d’un script en particulier, n’hésitez pas à vous renseigner avant toute installation et poser la question sur l’espace de discussion consacré au service : groupe proxad.free.services.pagesperso sur les newsgroups de Free (news.free.fr).

Pour finir…

Si, malgré nos conseils, vous avez commis une erreur et que votre compte se retrouve désactivé, pas de panique. Il s’agit (sauf exceptions) d’une mesure provisoire destiné à interpeller le propriétaire du compte en le poussant à agir. Dans la plupart des cas, il vous suffira donc de corriger le problème (installer une solution anti-spam, supprimer un script incriminé, etc.) qui vous est reproché, puis de demander la réactivation. Pour obtenir ces informations, une fois encore, rendez-vous directement dans votre interface de gestion.

Ce n’est qu’au bout de trois désactivations que la sanction deviendra définitive… donc, relax !



N’hésitez pas à nous faire remonter d’éventuels problèmes sur assistance (at) aduf.org ou encore sur les forums techniques de l’AdUF ou de Freenews.

A dans deux semaines !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.