Problèmes freenautes : il a rien compris

31

Cette semaine, la chronique des problèmes Freenautes, en partenariat avec l’AdUF, fera le point sur quelques aspects problématiques — peu clairs, mal expliqués ou mal compris — ayant entouré le lancement de la Freebox Révolution. Une chronique quelque peu atypique qui adoptera, pour l’occasion, une forme pédagogique…

Bonne lecture !

Dégroupage et tarifs. Beaucoup d’abonnés ont toujours tendance à se demander à quels tarifs ils vont désormais être soumis : sont-ils non-dégroupés, en dégroupage total, en dégroupage partiel… ? Aussi étrange que cela puisse aux plus férus de technologie, ces notions demeurent floues pour une majorité de Freenautes. La mise au point publiée dans la newsletter d’hier devrait permettre de lever tous les doutes à ce sujet ; il conviendra ensuite de se référer à la grille publiée dans la newsletter n°1715 pour connaître avec précision son tarif applicable à partir du 1er février 2011.

Option TV. Là encore, la confusion règne. L’apparition d’une nouvelle option payante (1,99 €/mois, pour compenser la hausse de TVA) a alimenté les spéculations les plus folles. Pour plus de clarté, voilà donc ce qu’il faut retenir :

- la TV deviendra une option payante à partir du 1er février. Si vous souhaitez la conserver, il vous faudra en exprimer le souhait sur votre interface de gestion Freebox : ce choix sera disponible à partir du 20 janvier 2011, inutile de le chercher tout de suite. En l’absence de réponse de la part du Freenaute, son service TV sera désactivé.

- l’option sera activable et désactivable à loisir à tout moment, d’un mois sur l’autre. Pas de panique si vous laissez passer la date du 1er février 2011.

- les abonnés non-dégroupés, ne bénéficiant pas d’un service de TV sur Freebox, ne sont bien évidemment pas concernés par ce choix.

- cette option TV ne touche que la réception des chaînes du bouquet Freebox TV, pas l’ensemble des services inclus dans la Freebox. Si vous êtes abonné CanalSat via la Freebox, vous pourrez continuer à accéder au bouquet sans payer l’option. Vous pourrez également continuer à accéder aux services de VOD, au FreeStore, etc. et, même si cela reste à confirmer, l’utilisation du tuner intégré devrait vous permettre de continuer à bénéficier des 19 chaînes gratuites de la TNT nationale (ainsi que de quelques régionales selon votre lieu de résidence).

- bien entendu, avec ou sans option TV, vous conservez votre boîtier TV à domicile, il ne vous sera en aucun cas demandé de le renvoyer !

Révolution (ou pas). Un autre point de discorde réside dans la mauvaise compréhension des nouvelles modalités appliqués à l’offre Freebox. Au rayon des questions les plus fréquemment rencontrées : l’acceptation de nouvelles conditions générales de vente (CGV) pour l’option TV fera-t-elle automatiquement basculer vers les nouveaux tarifs à 35,98€ par mois ? Permettra-t-elle de bénéficier des appels inclus vers les mobiles ? etc.

- il faut bien comprendre que Free propose désormais deux offres différentes en zone dégroupée : l’offre Révolution et l’offre « classique » (v4 ou v5). Celles-ci sont séparées. A moins de faire une demande de renouvellement, vous conservez l’offre à laquelle vous vous êtes abonné. A l’heure actuelle, il est d’ailleurs toujours possible de choisir entre l’une et l’autre gamme lors d’un nouvel abonnement…

- accepter de nouvelles CGV ne vous fait évidemment pas changer d’offre ; la brochure tarifaire sépare désormais bien distinctement les offres Freebox sur deux volets différents, ce qui permet à chacune de conserver ses caractéristiques propres. Par exemple, si l’offre Révolution fait passer l’avantage fidélité à seulement 1,5 € par mois, celui-ci demeure de 3 € par mois pour les abonnés à l’offre classique, même en validant de nouvelles CGV.

- en contrepartie, conserver l’offre classique ne permettra pas de bénéficier des appels inclus vers les mobiles et de toutes les nouveautés propres à l’offre Freebox Révolution. Si ces possibilités vous intéressent, il vous faudra demander le renouvellement vers l’offre Révolution, et cela implique nécessairement un changement de Freebox.

- les abonnés non-dégroupés ne sont pas concernés par cette distinction et conservent une offre unique. A l’inverse des Freenautes dégroupés, ils sont tous concernés par l’augmentation tarifaire imposée (leur abonnement passe à 35,98 €/mois).

Cas particuliers. Il subsiste quelques abonnés qui, en raison de leur proportion peu importante au sein du parc d’abonnés Free, sont rarement évoqués de manière claire. Faisons donc le point avec eux :

- forfaits Vente-privée : les abonnés ayant bénéficié de la vente exceptionnelle sur le site Vente-privée en juin 2010 conserveront leurs forfaits à 10 € par mois comme initialement prévu lors de l’inscription. L’option TV leur sera automatiquement offerte, de sa mise en place début février jusqu’à la fin de la promotion Vente-privée. Attention toutefois, s’ils souhaitent passer à la Freebox Révolution dès maintenant, ces Freenautes d’un genre particulier doivent renoncer à leur tarif exceptionnel. Il serait donc plus sage pour eux d’attendre la fin de leur période d’abonnement à prix exceptionnel…

- abonnés fibre : les tarifs fibre sont souvent oubliés des comparatifs. Il faut dire que Free lui-même s’était un peu emmêlé les pinceaux à ce sujet, lors de son annonce le 14 décembre dernier. Il faut retenir qu’un raisonnement similaire aux abonnés en dégroupage total s’applique : l’offre classique demeure à 29,99 € + 1,99 € d’option TV facultative, tandis que l’offre Révolution est proposée à 35,98 € (incluant 5,99 € pour la mise à disposition de la boucle locale dédiée) + 1,99 € d’option TV facultative.



N’hésitez pas à nous faire remonter d’éventuels problèmes sur assistance (at) aduf.org ou encore sur les forums techniques de l’AdUF ou de Freenews.

A dans deux semaines !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

31 commentaires

  1. salut Free a tenu compte de certains souhaits*...c'est bien ! * pas tous, hélas ! POURQUOI, ne pas avoir fait ceci pour les ND : 1) une offre "Basic" à 30 Euros (sans les appels--> Mobils) 2) une offre "Premium" à 36 Euros (avec...) + TV à 2 Euros

  2. Il y a un point qui n'est pas encore clair pour moi, à propos de l'option TV, c'est est-que la radio en fait partie, ou est-ce que je continuerai à la recevoir sans prendre cette option ? Merci à toute personne qui saura me rensigner (sinon, je verrai bien le 1° février si j'ai ou non la radio...)

  3. ADUF :même si cela reste à confirmer, l’utilisation du tuner intégré devrait vous permettre de continuer à bénéficier des 19 chaînes gratuites de la TNT nationale (ainsi que de quelques régionales selon votre lieu de résidence). Façon élégante de dire "on ne sait pas". Si Angélique Bergé ne sait pas, alors où va-t-on !

  4. Sur le site de l'assistance de Free on peut lire le contraire en ce qui concerne l'option TV. A savoir que si on n'en veut pas, il faudra en faire la demande à partir du 20 janvier... Bref ce n'est toujours pas clair, faudra aller sur la console ou non pour continuer à avoir la TV ?

  5. danlef a écrit :
    ADUF :même si cela reste à confirmer, l’utilisation du tuner intégré devrait vous permettre de continuer à bénéficier des 19 chaînes gratuites de la TNT nationale (ainsi que de quelques régionales selon votre lieu de résidence). Façon élégante de dire "on ne sait pas". Si Angélique Bergé ne sait pas, alors où va-t-on !
    Façon élégante de dire "on a de très grosses raisons de penser que ça marchera mais la prudence reste de mise". P.S.: Angélique Berge n'a rien à voir là-dedans, et je pense que je peux te l'affirmer mieux que quiconque étant donné que je rédige moi-même cette chronique toutes les 2 semaines.

  6. Merci de cette clarification. J'ajouterais toutefois :

    celles du bouquet "Basic" compris dans tous les abonnements mais aussi toutes les chaînes en option, à l'unité ou par grappe, et, enfin le Pack Anniversaire[/b] ; mais pas l’ensemble des services inclus dans la Freebox. Si vous êtes abonné CanalSat via la Freebox, vous pourrez continuer à accéder au bouquet sans payer l’option. Vous pourrez également continuer à accéder aux services de VOD, au FreeStore, etc. et, même si cela reste à confirmer, l’utilisation du tuner intégré devrait vous permettre de continuer à bénéficier des 19 chaînes gratuites de la TNT nationale (ainsi que de quelques régionales selon votre lieu de résidence).

  7. yoann007 a écrit :
    ADUF :même si cela reste à confirmer, l’utilisation du tuner intégré devrait vous permettre de continuer à bénéficier des 19 chaînes gratuites de la TNT nationale (ainsi que de quelques régionales selon votre lieu de résidence).
    Façon élégante de dire "on a de très grosses raisons de penser que ça marchera mais la prudence reste de mise". P.S.: Angélique Berge n'a rien à voir là-dedans, et je pense que je peux te l'affirmer mieux que quiconque étant donné que je rédige moi-même cette chronique toutes les 2 semaines.
    La reception de la TNT est une réception hertzienne et la box HD un simple décodeur/enregistreur (dans ce cas). Il n'y a donc aucune raison d'être surtaxé. La redevance audiovisuelle est là pour ça.

  8. Réagir sur le forum