Modem défectueux ? Procès !

95

 

Certains internautes attaquent leur FAI quand leur connexion ne fonctionne pas. Les habitués de la newsletter de l’AdUF auront découvert jeudi un exemple-choc des petits tracas quotidiens des FAI, où une abonnée, ’Madame X’, a été déboutée de ses demandes par le juge de proximité.

Nous nous sommes procuré une copie de cette décision de justice pour en savoir plus…

  • Consulter la décision de justice. (Format PDF)
  • Partager

    A propos de l'auteur

    95 commentaires

    1. Si je comprends bien, ça ne marchait pas et la dame avait obtenu 400€ de "dédommagement" par un juge de proximité. Cela ne lui suffisant pas, elle a pensé qu'elle toucherait le gros lot en attaquant Free. Mal lui en a pris, elle a tout perdu. A trop vouloir gagner... :rolleyes:

    2. Ca lui apprendra, il ne faut pas abuser non plus ! Si tu veux résilier déjà tu le fait dans les regles et tu r'envoi pas le modem alors qu'il est parfaitement en pretextant une panne ! Cette dame est pire que tout les FAI réunis, elle vous vendrai un abonnement ADSL à 100 euro par mois sans SAV et un engagement de 10 ans en portant plainte si tu ose dire que ca marche pas ! Ce n'est pas en étant pire que ceux qu'on attaque qu'on impose le respet...

    3. ers a écrit :
      Si je comprends bien, ça ne marchait pas et la dame avait obtenu 400€ de "dédommagement" par un juge de proximité. Cela ne lui suffisant pas, elle a pensé qu'elle toucherait le gros lot en attaquant Free. Mal lui en a pris, elle a tout perdu. A trop vouloir gagner... :rolleyes:
      +1 on peut dire que mme jeanne l'a eu dans le ... (ooups pardon)

    4. J'ai particulièrement apprécié le passage sur le fait qu'elle ait été "affectée psychologiquement"... Depuis quand on tombe en déprime pour une panne de modem ? Je suis un grand utilisateur du net, j'ai eu ma connexion coupée pendant plus d'un mois, et je m'en suis sorti sans dommage... Bref, conclusion, c'est pas la peine de se lancer dans le petit jeu de la justice quand on n'a aucun argument valable appuyé par des preuves irrefutables !

    5. ers a écrit :
      Si je comprends bien, ça ne marchait pas et la dame avait obtenu 400€ de "dédommagement" par un juge de proximité. Cela ne lui suffisant pas, elle a pensé qu'elle toucherait le gros lot en attaquant Free. Mal lui en a pris, elle a tout perdu. A trop vouloir gagner... :rolleyes:
      C'est tout à fait ça ! Elle devait se croire au états-unis Franchement, à en vouloir toujours plus, vouloir le beurre, largent du beurre, le cremier, le sourire de la crémière, la caisse et tout les articles en rayon, bah on se plante ! Faut pas NON PLUS pousser ! Déjà qu'elle a obtenue 400 € c'est déjà très bien (et c'est supèrieur au "dommages" causés) alors plus ...

    6. il est meme pas dit que c'est le juge qui a demandé a ce que soit serse les 400 € de deommagemment... c'est Free qui a pris l'initiative pour eviter un proces surement quand ils ont vu qu'elle avait saisie une juridiction c'est d'ailleurs pour ca qu'elle demande plus apres elle a voulu jouer les malines a fait le coup de la depression et a cru pouvoir empocher le gros lot resultat elle doit rembourse le dedommagemment, payer les frais de resiliations et payer les frais de procedure xD voila qui est merité amintenant elle va faire un proces au juge de prox parce qu'il a ete mechant et qu'elle est en ITT

    7. ers a écrit :
      Si je comprends bien, ça ne marchait pas et la dame avait obtenu 400€ de "dédommagement" par un juge de proximité.
      c'est pire que ça, les 400€ c'était un geste commercial de Free ... edit : extrait de l'aduf :
      AdUF a écrit :
      Notre (ex-)Freenaute obtient le remboursement des sommes prélevées à tort. Mieux, à titre de dédommagements, le service Fidelisation de notre FAI signe un chèque de 400 €.

    8. Le pire c'est qu'elle résilie le 18 Mars, et prends un abonnement chez un autre FAI, hasard, le lendemain de la reception de la freeboite par free, un mois plutard.... En gros elle a perdu seulement un mois, gagné 400 euros de dédomagements, mais sa Freebox a mis un mois à arriver.... C'est la poste qu'il fallait attaquer! :p :p Le pire c'est qu'un cas comme ça porte préjudice à ceux qui ont vraiment quelque chose à redire... Pour elle 400 euros je trouve ça déjà heureux...

    9. segfault a écrit :
      c'est pire que ça, les 400€ c'était un geste commercial de Free ...
      Pire que çà, c'est un accord signé chez le juge de proximité avec "Madame Jeanne ... ". Elle s'est engagée à oublier l'affaire contre 400€ devant un juge, elle devait s'attendre à s'en prendre plein les dents si elle dénonçait cet accord. Surtout avec pour seule preuve un témoignage de "Monsieur P." qui vient raconter qu'il a bien vu la freebox en panne... D'autant que c'est 400€ + 96€ de frais de résiliation qu'elle devait vu que le délai de rétractation avait expiré.

    10. Réagir sur le forum