Hadopi: ingérence de la France en Suède ?

0

L’ambassade de France à Stockholm aurait contacté une députée suédoise, Camilla Lindberg (ci-contre). Celle-ci est connue pour être la seule députée du parti libéral (assimilé centre-droite) à s’être opposée à la surveillance généralisée du réseau Internet, en 2008. Elle est également une farouche opposante à la coupure de l’accès à Internet.

Elle aurait donc rencontré un des conseillers de l’ambassade, Olivier Lacroix, qui aurait tenté de la convaincre de l’intérêt de la coupure de l’accès à Internet. Il lui aurait même déclaré : « Vous devez comprendre que le projet français de couper l’accès internet est la seule solution ».

Cette rencontre choque et interpelle dans les médias. Beaucoup croient y voir une tentative d’ingérence française dans les affaires étrangères. Mais surtout, elle interpelle alors même qu’une partie sensible du paquet Télécom est actuellement en discussion au Parlement européen. Il y est notamment question de l’amendement 138 qui, s’il est voté, devrait empêcher toute coupure de l’accès Internet et donc, s’opposer à la loi Hadopi 2, fraîchement votée en France…

Faut-il voir le fait que la Suède soit actuellement à la tête de la présidence de l’Union européenne comme une coïncidence supplémentaire ? Il est toutefois étrange que Camilla Lindberg ait été contactée de la sorte alors qu’elle n’intervient même pas dans ces débats du Parlement européen. Néanmoins, suite à cette tentative de la part de l’ambassade, le malaise est bien présent et beaucoup (analystes, politiques…) voient cet acte d’un mauvais œil…

Source : Libération, d’après Svenska Dagbladet

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.