Virgin Mobile prépare sa box et renonce à la TMP

0

Face à Free, le quatrième opérateur mobile français en termes d’abonnés, Virgin Mobile, fourbit ses armes. Son offre fixe basée sur une box devrait ainsi sortir en septembre 2011, avant l’arrivée de Free Mobile sur le marché.

La Virgin Box, tel est son nom, sera lancée sur le marché le 1er septembre 2011, indique La Tribune dans un article paru ce jour. Ambition affichée de l’opérateur mobile virtuel ? Proposer une offre quadruple play, à l’instar de Bouygues Telecom (Ideo) et d’Orange (Open), avant même que Free en ait la possibilité…

« Nous pensons qu’il existe un espace économique supérieur aujourd’hui. Le prix standard de 29,90 euros est mis en morceau avec le relèvement de la TVA, ce qui donne une plus grande marge de manœuvre à un outsider tel que Virgin », explique Geoffroy Roux de Bézieux, PDG de Virgin Mobile, au quotidien économique.

En ce qui concerne le choix de son fournisseur de réseau fixe, Virgin hésite encore entre Numericable, Orange et SFR. Une décision sera toutefois prise courant janvier.

Le MVNO n’a pourtant pas que des bonnes nouvelles à son actif : il vient ainsi d’annoncer l’abandon du projet TMP (Télévision Mobile Personnelle). Véritable arlésienne, la TMP avait été relancée conjointement par Virgin Mobile et TDF, avant de voir son avenir durement compromis par la réforme de la TVA sur les services de télévision incluses aux forfaits mobiles.

Alors que les premières offres commerciales devaient voir le jour à l’automne 2011, les deux partenaires ont jugé que cela n’était pas viable et ont préféré renoncer. « Nous avions bâti notre business plan sur une TVA à taux réduit, la suppression remet en question l’économie du projet », explique Geoffroy Roux de Bézieux, qui confesse que l’absence de norme de diffusion clairement définie, suite à l’arrêt de la commercialisation de la technologie MediaFlo (Qualcomm), explique également ce choix.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.