Teletoon va disparaître de Numéricable

16

Pourvu que ça ne soit pas pareil pour Free !

Chaîne appréciée du public jeune et moins jeune, il semble que Teletoon va disparaître de l’offre Numéricable le 22 janvier prochain.
Est-ce le fruit d’une décision unique entre Numéricable et les propriétaires canadiens de cette chaîne (Astral Media et Corus Entertainment), ou les abonnés Free doivent aussi attendre le même sort sur FreeboxTv en raison de contrats d’exclusivités ?

Dans cette guerre des chaines, n’est-ce pas le but de Orange ou CanalSat de vider de leurs contenus, les bouquets TvIP en signant des contrats d’exclusivité ?

Freenews vous tiendra au courant du dossier, à suivre dans les prochains jours…

-  Pour rappel Teletoon est sur le canal 114 en option facturée 0.49€/mois

ERRATUM : Merci à DJOPARIS qui me précise que les TELETOON canadiens et français n’ont en communs que le nom et pas les actionnaires comme cité plus haut.

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

16 commentaires

  1. J'avoue que j'ai du mal à comprendre l'intérêt qu'a une chaîne de télé de signer un contrat d'exclusivité ? Quelque part, c'est se couper une jambe. A moins qu'elle n'ait pas le choix, dans ce cas-là, ne parle-t-on pas de pression ?

  2. Un contrat d'exclu avec un bouquet (Canalsat...) est déjà assez lamentable, mais le problème est seulement une question de coût puisqu'on est obligé de payer tout le bouquet pour voir une ou quelques chaines. Ca reste le même type de produit ou service. Par contre quand l'exclusivité est avec un FAI (Orange), c'est parfaitement anormal, car il n'y a aucun rapport entre un produit TV et une connexion ADSL. Et quand l'exclu porte sur des événements grand public (matches de foot : moi je ne regarde pas ça, mais j'ai des amis que ça intéresse, et qui en sont privés car ils sont abonnés chez Free pour des tas d'autres raisons), c'est scandaleux. Aucun rapport entre un match de foot et une connexion Internet, obliger les gens à résilier leur opérateur Internet pour aller chez Orange et voir les matches du dimanche est à 100% de la vente liée, voire pire puisque le client doit en plus de l'achat chez Orange doit résilier les services de Free. Et pourtant un juge n'a récemment vu aucune vente liée là dedans (???!): qui peut encore avoir confiance dans la justice de notre république bananière ? Idem au Sénat (http://www.e24.fr/hightech/mediapub/article41369.ece):

    Selon les rapporteurs de la commission des affaires culturelles du Sénat (Catherine Morin-Desailly et Michel Thiollière), obliger Orange à partager les chaînes qu'il réserve à ses abonnés Internet "remettrait en cause l'ensemble de la stratégie commerciale du groupe".
    Conclusions: la stratégie commerciale du groupe Orange prime le droit pour le Sénat. Comme quoi, bananes ou oranges, c'est tout pareil.

  3. michelgre a écrit :
    Un contrat d'exclu avec un bouquet (Canalsat...) est déjà assez lamentable, mais le problème est seulement une question de coût puisqu'on est obligé de payer tout le bouquet pour voir une ou quelques chaines. Ca reste le même type de produit ou service. Par contre quand l'exclusivité est avec un FAI (Orange), c'est parfaitement anormal, car il n'y a aucun rapport entre un produit TV et une connexion ADSL. Et quand l'exclu porte sur des événements grand public (matches de foot : moi je ne regarde pas ça, mais j'ai des amis que ça intéresse, et qui en sont privés car ils sont abonnés chez Free pour des tas d'autres raisons), c'est scandaleux. Aucun rapport entre un match de foot et une connexion Internet, obliger les gens à résilier leur opérateur Internet pour aller chez Orange et voir les matches du dimanche est à 100% de la vente liée, voire pire puisque le client doit en plus de l'achat chez Orange doit résilier les services de Free. Et pourtant un juge n'a récemment vu aucune vente liée là dedans (???!): qui peut encore avoir confiance dans la justice de notre république bananière ? Idem au Sénat (http://www.e24.fr/hightech/mediapub/article41369.ece):
    Selon les rapporteurs de la commission des affaires culturelles du Sénat (Catherine Morin-Desailly et Michel Thiollière), obliger Orange à partager les chaînes qu'il réserve à ses abonnés Internet "remettrait en cause l'ensemble de la stratégie commerciale du groupe".
    Conclusions: la stratégie commerciale du groupe Orange prime le droit pour le Sénat. Comme quoi, bananes ou oranges, c'est tout pareil.
    Je te rappelle quand même que sur le forfait de Free il y a plus en service tele qu'en ADSL donc dire qu'il n'y a pas de rapport dentre TV et ADSL … Je te rappelle aussi que le sattelite servait d'abord à transmettre de la telecom et des services militaires avant de servir de support à la transmission de chaine tele vers les particulier et lorsque les 2 principaux bouquets de chaine sat se battaient à coups de millions pour avoir des exclus cinema ou foot le perdant n'aller pas porter plainte, personne ne venait gueuler que c'etait pas normal, alors pour quoi par ce que l'adsl suit exactement le même parcour que le sat ça serait pas normal. Ah, c'est vrai, la grosse difference c'est que là ça touche FREE l'intouchable

  4. edsetton a écrit :
    Je te rappelle quand même que sur le forfait de Free il y a plus en service tele qu'en ADSL donc dire qu'il n'y a pas de rapport dentre TV et ADSL … Ah, c'est vrai, la grosse difference c'est que là ça touche FREE l'intouchable
    Tiens voilà un employé de FT qui répond. Enfin, je suppose, parce qu'avec une telle mauvaise fois... Réponse pour les autres: Et alors ? La question n'est pas là. C+ ou Canalsat vendent du contenu TV. Même s'ils ont des chaines en exclu, je peux voir ces chaines quel que soit le moyen de réception. Je suis obligé de payer des chaines que je ne regarde pas, mais ça reste de la TV. C'est comme de vendre un produit périssable par 5kg, je vais en jeter une partie, mais c'est plus économique pour un gros utilisateur. Je ne suis pas obligé d'être abonné à Free pour regarder la TV. Je ne suis pas obligé d'être abonné à Free pour regarder C+ ou Canalsat. Je peux être abonné à Orange si je suis content d'avoir été entubé pendant les dizaines d'années de monopole PTT. Je peux aussi avoir une parabole. Et quand même regarder C+ ou Canalsat. S'abonner aux chaines TV Orange implique d'être abonné à l'internet Orange. C'est comme vendre une voiture qui ne peut remplir son réservoir que chez Total. Il n'y a pas de rapport entre Total et ma voiture qui justifie une exclusivité. C'est scandaleux, mais il n'est pas étonnant d'avoir des réaction à edsetton. Les mauvaises habitudes ne se perdent pas.

  5. Et encore un journaliste qui ne vérifie pas bien ses sources ! Le Canada n'a rien à voir avec les Télétoon et Télétoon+1 diffusées en France. Ces 2 chaînes ont été lancées par TPS Jeunesse filiale du feu second bouquet satellitaire français en janvier 1997 (mise à l'antenne). Avec l'absorbtion de TPS par Canal Sat, les 2 chaînes Télétoon ont rejoint le Groupe Canal+ indirectement. La Télé-TOON canadienne, n'a strictement rien à voir avec son homonyme française. Elle a commencé sa diffusion en septembre 1997 et est diffusée en 2 versions (francophone et anglophone) sur les réseaux câblés, satellite et ADSL canadiens. Les 2 actionnariats n'ont strictement rien à voir. Numéricâble n'a donc certainement aucuns contacts avec les entreprises canadiennes sus-citées, mais cette décision de retirer Télétoon est prise conjointement entre les représentants de la chaîne et ceux du câblo-opérateur. Le contrat liant Numéricâble et Télétoon est certainement arrivé à son terme et les négociations concernant le prix mensuel que numéricâble doit verser à la chaîne pour pouvoir la diffuser doivent se trouver dans une certaine forme d'impasse ou de période tendue où chacun fais le gros dos pour tirer avantage de la situation. Télétoon n'a évidemment rien à y gagner, Numéricâble non plus (quoique moins impacté car le cablo diffuse la presque totalité des chaînes jeunesses disponibles en France). L'avenir nous dira ce qu'il en est.

  6. michelgre a écrit :
    Je te rappelle quand même que sur le forfait de Free il y a plus en service tele qu'en ADSL donc dire qu'il n'y a pas de rapport dentre TV et ADSL … Ah, c'est vrai, la grosse difference c'est que là ça touche FREE l'intouchable
    Tiens voilà un employé de FT qui répond. Enfin, je suppose, parce qu'avec une telle mauvaise fois...
    je ne suis ni employe chez FT ni chez personne d'autre. je suis chez Free et pour l'instant je n'ai pas à m'en plaindre, ça n'empeche pas d'être objectif, pas comme certains
    michelgre a écrit :
    Réponse pour les autres: Et alors ? La question n'est pas là. C+ ou Canalsat vendent du contenu TV. Même s'ils ont des chaines en exclu, je peux voir ces chaines quel que soit le moyen de réception. Je suis obligé de payer des chaines que je ne regarde pas, mais ça reste de la TV. C'est comme de vendre un produit périssable par 5kg, je vais en jeter une partie, mais c'est plus économique pour un gros utilisateur. Je ne suis pas obligé d'être abonné à Free pour regarder la TV. Je ne suis pas obligé d'être abonné à Free pour regarder C+ ou Canalsat. Je peux être abonné à Orange si je suis content d'avoir été entubé pendant les dizaines d'années de monopole PTT. Je peux aussi avoir une parabole. Et quand même regarder C+ ou Canalsat. S'abonner aux chaines TV Orange implique d'être abonné à l'internet Orange. C'est comme vendre une voiture qui ne peut remplir son réservoir que chez Total. Il n'y a pas de rapport entre Total et ma voiture qui justifie une exclusivité. C'est scandaleux, mais il n'est pas étonnant d'avoir des réaction à edsetton. Les mauvaises habitudes ne se perdent pas.
    la question n'est pas là ? tu parles toi même de chaine en exclu chez Canal et tu dois t'abonner au sat pour les voir, je te rappelle quand même qu'il y a peine 5 ans elles n'etaient visible que sur le sat en payant donc un abonnement à un lot de chaine qui ne nous interessaent pas forcement pour pouvoir voir ces chaines en exclu et ça te gene pas et quelques ligne plus bas qu'Orange fasse la même chose ça te gene parce que soit diant Orange ce n'est pas de la tele, Ben si, Orange tout comme Free c'est de la tele, et dans quelques années quand la fibre sera generalisée et qu'il y aura plus de personne qui regardera la tele par ADSL que par sat qu'est-ce que tu trouvera comme excuse c'est bizarre que tu ne quote qu'une partis de mon message et pas celle qui se raporte à la similitude qui existe dans la progression de l'ADSL et du Sat de la Communication vers la tele. je te rappelle aussi que FT transmettait des chaines tele bien avant Free par l'intermediare de 2 satellites (si mes souvenir sont bons c'etait telecom 2a et 2b) Je laisse les autres juger par eux même qui est de mauvaise foi

  7. djoparis a écrit :
    Et encore un journaliste qui ne vérifie pas bien ses sources ! Le Canada n'a rien à voir avec les Télétoon et Télétoon+1 diffusées en France. Ces 2 chaînes ont été lancées par TPS Jeunesse filiale du feu second bouquet satellitaire français en janvier 1997 (mise à l'antenne). Avec l'absorbtion de TPS par Canal Sat, les 2 chaînes Télétoon ont rejoint le Groupe Canal+ indirectement. La Télé-TOON canadienne, n'a strictement rien à voir avec son homonyme française. Elle a commencé sa diffusion en septembre 1997 et est diffusée en 2 versions (francophone et anglophone) sur les réseaux câblés, satellite et ADSL canadiens. Les 2 actionnariats n'ont strictement rien à voir. Numéricâble n'a donc certainement aucuns contacts avec les entreprises canadiennes sus-citées, mais cette décision de retirer Télétoon est prise conjointement entre les représentants de la chaîne et ceux du câblo-opérateur. Le contrat liant Numéricâble et Télétoon est certainement arrivé à son terme et les négociations concernant le prix mensuel que numéricâble doit verser à la chaîne pour pouvoir la diffuser doivent se trouver dans une certaine forme d'impasse ou de période tendue où chacun fais le gros dos pour tirer avantage de la situation. Télétoon n'a évidemment rien à y gagner, Numéricâble non plus (quoique moins impacté car le cablo diffuse la presque totalité des chaînes jeunesses disponibles en France). L'avenir nous dira ce qu'il en est.
    Avant de faire MONSIEUR je sais tout : merci de me faire un éclaircissement sur ça (qui n'est certes pas la bible mais quand même .... ) http://fr.wikipedia.org/wiki/Teletoon_(Canada) ... Explique moi mieux que cela car dans ta jolie demonstration je n'y vois aucun proprietaire ??? Allez un effort STP et je corrigerai la news... promis!! Signé: Ton journaliste qui vérifie ses sources!!

  8. edsetton a écrit :
    tu parles toi même de chaine en exclu chez Canal et tu dois t'abonner au sat pour les voir, je te rappelle quand même qu'il y a peine 5 ans elles n'etaient visible que sur le sat en payant donc un abonnement à un lot de chaine qui ne nous interessaent pas forcement pour pouvoir voir ces chaines en exclu et ça te gene pas et quelques ligne plus bas qu'Orange fasse la même chose ça te gene parce que soit diant Orange ce n'est pas de la tele, Ben si, Orange tout comme Free c'est de la tele, et dans quelques années quand la fibre sera generalisée et qu'il y aura plus de personne qui regardera la tele par ADSL que par sat qu'est-ce que tu trouvera comme excuse
    Même si Canal+/CanalSat n'était pas disponible par ADSL, le fait qu'il soit disponible par le satellite et la TNT (en partie) fait que tu peux t'y abonner sans avoir à changer de fournisseur d'accès à Internet alors que pour avoir les chaînes éditées par Orange, il faut OBLIGATOIREMENT s'abonner à Internet chez Orange.

  9. val1984 a écrit :
    tu parles toi même de chaine en exclu chez Canal et tu dois t'abonner au sat pour les voir, je te rappelle quand même qu'il y a peine 5 ans elles n'etaient visible que sur le sat en payant donc un abonnement à un lot de chaine qui ne nous interessaent pas forcement pour pouvoir voir ces chaines en exclu et ça te gene pas et quelques ligne plus bas qu'Orange fasse la même chose ça te gene parce que soit diant Orange ce n'est pas de la tele, Ben si, Orange tout comme Free c'est de la tele, et dans quelques années quand la fibre sera generalisée et qu'il y aura plus de personne qui regardera la tele par ADSL que par sat qu'est-ce que tu trouvera comme excuse
    Même si Canal+/CanalSat n'était pas disponible par ADSL, le fait qu'il soit disponible par le satellite et la TNT (en partie) fait que tu peux t'y abonner sans avoir à changer de fournisseur d'accès à Internet alors que pour avoir les chaînes éditées par Orange, il faut OBLIGATOIREMENT s'abonner à Internet chez Orange.
    et alors, si tu etais abonné chez TPS et que ce soit canal sat qui ai remporté les encheres concernant le foot de te desabonner de TPS pour aller chez canal sat uniquement pour le foot et pour ceux qui me repondront que tu n'est pas obligé de te desabonne à TPS pour t'abonner à Canal sat je direait que c'est pareil pour l'ADSL tu peut avoir 2 lignes chez toi.

  10. Cedric a écrit :
    Et encore un journaliste qui ne vérifie pas bien ses sources ! Le Canada n'a rien à voir avec les Télétoon et Télétoon+1 diffusées en France. Ces 2 chaînes ont été lancées par TPS Jeunesse filiale du feu second bouquet satellitaire français en janvier 1997 (mise à l'antenne). Avec l'absorbtion de TPS par Canal Sat, les 2 chaînes Télétoon ont rejoint le Groupe Canal+ indirectement. La Télé-TOON canadienne, n'a strictement rien à voir avec son homonyme française. Elle a commencé sa diffusion en septembre 1997 et est diffusée en 2 versions (francophone et anglophone) sur les réseaux câblés, satellite et ADSL canadiens. Les 2 actionnariats n'ont strictement rien à voir. Numéricâble n'a donc certainement aucuns contacts avec les entreprises canadiennes sus-citées, mais cette décision de retirer Télétoon est prise conjointement entre les représentants de la chaîne et ceux du câblo-opérateur. Le contrat liant Numéricâble et Télétoon est certainement arrivé à son terme et les négociations concernant le prix mensuel que numéricâble doit verser à la chaîne pour pouvoir la diffuser doivent se trouver dans une certaine forme d'impasse ou de période tendue où chacun fais le gros dos pour tirer avantage de la situation. Télétoon n'a évidemment rien à y gagner, Numéricâble non plus (quoique moins impacté car le cablo diffuse la presque totalité des chaînes jeunesses disponibles en France). L'avenir nous dira ce qu'il en est.
    Avant de faire MONSIEUR je sais tout : merci de me faire un éclaircissement sur ça (qui n'est certes pas la bible mais quand même .... ) http://fr.wikipedia.org/wiki/Teletoon_(Canada) ... Explique moi mieux que cela car dans ta jolie demonstration je n'y vois aucun proprietaire ??? Allez un effort STP et je corrigerai la news... promis!! Signé: Ton journaliste qui vérifie ses sources!!
    Cédric, djoparis a raison. Rien à voir entre Télétoon au canada et le Télétoon en France. http://fr.wikipedia.org/wiki/Télétoon_(France)/ la chaine diffusée sur Numéricable http://fr.wikipedia.org/wiki/Télétoon_(Canada)/ la chaîne non accessible en france (uniquement au canada)

  11. Réagir sur le forum