SFR Presse accueille de nouveaux magazines, sur fond de polémique

1

L’option SFR Presse, proposée de manière plus ou moins obligatoire aux abonnés de l’opérateur, accueille 23 nouveaux magazines dans son offre.

SFR enrichit son offre SFR Presse, avec l’ajout de : Le Parisien, Aujourd’hui en France, Le Journal du Dimanche, Public, Closer (au 1er septembre), Glamour, Grazia, Marie-Claire, GQ, Télé Star, L’Auto Journal, Moto Journal, L’Automobile Magazine, So Foot, Society, Midi Libre, La Montagne, Le Télégramme, Modes & Travaux, Pleine Vie, Santé Magazine, Tiercé Magazine, et La Revue du Vin de France.

Ce nouvel arrivage est rendu possible par la signature d’un contrat avec Toutabo, un prestataire de presse numérique. Il permet à la plateforme de se diversifier, au-delà des seuls titres du groupe Altice (maison-mère de SFR). Au total, ce sont désormais 40 titres qui sont proposés en téléchargement, au choix.

Bon gré mal gré, l’offre médias de SFR se déploie donc, non sans heurts : si l’opérateur vante les 3 millions de téléchargement de son application SFR Presse sur smartphones et tablettes, les clients ne sont en réalité que 300 000 à être allés jusqu’au bout du processus d’identification pour en bénéficier réellement.

De même, le mode de comptabilisation des lecteurs crée la polémique. Au point que l’ACPM-OJD, chargée de valider les chiffres de diffusion de la presse en France, a mis en place de nouvelles règles qui rentreront en application dès le mois de septembre.

Les exemplaires de journaux et magazines téléchargés par le biais de SFR Presse seront considérés comme de la « vente par tiers » et devront donc être plafonnés : ils ne pourront dépasser les 50% du total de la diffusion individuelle d’un titre. Lorsque le titre est apparenté à la maison-mère (comme c’est le cas pour Libération ou L’Express), ce plafonnement est encore plus restrictif : les téléchargements ne pourront représenter que 5% de la diffusion individuelle.

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.