SFR dévoile ses plans pour la 4G, les femtocell et l’EAP-SIM

16

Le déploiement des normes 4G et HSPA+ est au cœur de la communication des opérateurs mobiles : après les annonces d’Orange et de Bouygues à ce sujet, c’est au tour de SFR de prendre la parole sur l’évolution de son réseau…

HSPA+

Avec une couverture annoncée de 98,5% de la population en 3G+, SFR entend désormais généraliser la norme HSPA+ : à partir du 11 avril 2012, les clients en zones couvertes bénéficieront de débits jusqu’à 21 Mbit/s, assure l’opérateur. Le HSPA+ à 42 Mbit/s, en option sur certains forfaits, est pour sa part disponible dans « 50 agglomérations et grandes zones balnéaires ».

SFR annonce un objectif de couverture de 88% de la population à 21 Mbit/s et 63% en 42 Mbit/s d’ici la fin de l’année 2012.

4G

À l’instar de ses petits camarades, l’opérateur au carré rouge annonce le déploiement d’une zone de test pilote cette année. Ce sont les agglomérations de Lyon et Montpellier qui ont été retenues par SFR. À terme, les premières offres commerciales 4G devraient être proposées en 2013, sans plus de précisions.

SFR WiFi et EAP-SIM

SFR entend généraliser la connexion automatique de ses clients mobiles à son réseau WiFi communautaire, SFR WiFi. Jusqu’à présent en phase d’expérimentation, ce service (baptisé Auto Connect WiFi par la firme), faisant appel à la norme d’identification EAP-SIM, sera lancé pour tous les abonnés (disposant d’un iPhone sous iOS 5) à la mi-juin.

Rappelons que Free Mobile promettait à son lancement le déploiement de l’EAP-SIM, pour une connexion automatique et transparente à son réseau FreeWiFi. Cela n’a toujours pas été fait ; se pourrait-il que SFR coiffe finalement Free au poteau ?

Par ailleurs, SFR annonce qu’il a renouvelé son accord avec les réseaux communautaires FON, pour étendre la couverture de son propre réseau SFR WiFi, en France et à l’international.

Femtocell

Les femtocells, ces boîtiers permettant de transformer son accès Internet fixe en mini-antenne relais personnelle à son domicile pour y bénéficier d’une meilleure couverture, restent rares en France. Seul SFR en propose à ses clients à l’heure actuelle, visiblement avec succès — l’opérateur annonce avoir distribué plus de 100 000 boîtiers auprès de ses clients.

Poursuivant ce mouvement, SFR proposera une 3ème génération de femtocells, courant juillet. Cette mise à jour, qui sera également progressivement déployée sur les boîtiers de deuxième génération, permettra « des débits deux fois supérieurs jusqu’à 14,4 Mbit/s (contre 7,2) et deux fois plus de communications en simultané, soit 8 contre 4 actuellement ».

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

16 commentaires

  1. Si l'EAP sim était dispo sur les réseau FON à l'international, ce serait un sacré argument de vente, surtout si les téléphones sont équipés de fonctionnalités VOIP.

  2. Réagir sur le forum