Numericable fait marche arrière sur le low cost

11

Pour une poignée de services en moins…

Si Pierre Danon (PDG de Numericable) affichait un optimisme de circonstance à l’heure du premier bilan de son offre à 19,90 € par mois, il est possible que la réalité ne soit pas tout à fait aussi heureuse. C’est ainsi que le câblo-opérateur a décidé de revoir à la baisse, en toute discrétion, les services fournis au sein de son offre low cost

Le modèle à 20 euros par mois serait-il moins rentable qu’annoncé ? Ce n’est pas impossible. Cela expliquerait en tout cas le choix de Numericable de supprimer quelques services de son offre.

Ainsi, il faudra dire adieu à la téléphonie illimitée à l’international. Désormais, seule la France sera proposée. Les 53 destinations précédemment incluses seront disponbles en option, moyennant 5 euros supplémentaires par mois…

Autre point remis en cause, le débit Internet. Si l’offre proposait jusque là un débit affiché entre 30 et 100 Mbps, il sera désormais de 30 Mbps, tout court. Cependant, selon la direction de l’opérateur (contactée par PC INpact), il n’est pas impossible que les débits puissent continuer à dépasser 30 Mbps en fonction de leurs caractéristiques techniques de ligne. Il n’empêche ; contractuellement, Numericable se réserve désormais le droit de ne pas leur en donner plus.

Seule composante triple-play à ne pas avoir été retouchée : la télévision. On se souvient néanmoins que celle-ci avait déçu dès la sortie de l’offre, en ne proposant que les 18 chaînes gratuites de la TNT, attirant à la firme un flot de critiques (certains accusant même Numericable de proposer une offre qui ne soit pas réellement triple play)…

Cette annonce sonne comme un nouveau coup dur pour le marché des offres à bas coût. Alice ne rencontrant « aucune demande », SFR préférant ne pas se lancer… l’Internet à 19,90 € par mois doit encore prouver sa viabilité.

Source : PC INpact

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. lmp01 a écrit :
    Quelle bande d'escrocs !
    Ils ont tenté et finalement, ce n'est pas assez rentable. En revanche, ce qui n'est pas dit dans la news : ceux qui avaient souscrit à l'offre 19€/ mois ne sera changé pour eux. Les modifications "discrètes" sont pour ceux qui souscrivent actuellement depuis le 1er mars. Cool pour le gars qui n'a pas relu les conditions générales le 1er et qui ne s'est pas apperçu que son offre sera limité.

  2. donc ne surtout pas accepter leur "offre commerciale exceptionnelle " par téléphone si vous avez souscrit un abonnement de ce type avant le 1er mars ... Cela modifierais tout simplement l'abonnement et vous repasserez sous le coup des réductions de services.

  3. Chacun aura son opinion sur cette offre numéricable . . . . Pour ma part je trouve que pour ceux qui sont en zone d'éligibilité cela peut être une excellente offre si vous cherchez juste à faire de l'internet et téléphoner en France. Bref comme beaucoup d'utilisateurs actuels de ADSL en fait. Pour 20 euro / mois au lieu de 30 euro/mois on a quand même du jusqu'à 30 Mb ce qui est mieux que Adsl Après que les Fai n'aient pas trop envi de faire des offres pas chère pour gagner plus d'argent avec 30 ou 35 euro /mois, rien de bien étonnant !

  4. Free avant lancé le tout compris à 30 euros par mois il y a 10 ans. Cette époque est révolue car aujourd'hui on n'a pas tous la même utilisation de notre ligne. Du coup on doit comparer les offres attentivement et on se rend compte que l'internet haut débit seul se paie moins de 15 euros par mois (offre internet seul SFR par exemple), la télévision est souvent une "option offerte payante" car bcp de gens se contentent des 18 chaînes TNT qui sont, je le rappelle, 100% gratuites si on a un téléviseur récent... Enfin, la téléphonie : on peut penser que celle ci nous est vendue environ 10 euros par mois en illimité vers la France et l'international. Là aussi, selon les utilisations ça peut être cher si on n'a pas vraiment besoin de téléphone fixe par exemple. Au final, le tout compris n'existant plus (même Free va abandonner le slogan) il est bon de revenir aux détails et une offre proposant uniquement certains services pour moins cher me paraît tout à fait pertinente. D'ailleurs si NC rectifie le tir, c'est surtout car leur offre connaît un véritable succès (contrairement à celle d'Alice) car dans le cas contraire ils n'auraient pas de soucis de rentabilité !

  5. Encore une fois, NUMERICABLE essaie de flouer ses clients... Dans un contexte différent mais avec un volonté marketing probablement semblable, NUMERICABLE a coupé la partie numérique du service Antenne dans de très très nombreuses communes Au mépris de la législation, NUMERICABLE vient de crypter la diffusion des chaines TNT en DVB-C avant d'avoir commencé à les distribuer en DVB-T Résultat : tous les abonnés au service antenne (service facturé dans les charges d'une copropriété permettant de recevoir via le cable l'ensemble des chaines qu'on pourrait recevoir avec une antenne) sont privés de chaines numériques Maigre consolation : NUMERICABLE maintient une diffusion analogique (je vous laisse imaginer la qualité sur écran LCD)

  6. Notre cablo national reste droit dans ses bottes: Un bon coup marketing, et une bonne grosse marche arrière... Le problème de fond est connu: Pas d'argent et les actionnaires attendent leur pognon, avec de préférence un rendement à 2 chiffres. Clair que ce n'est pas en faisant des "cadeaux" au abonnés que c'est possible! On se résume: Vous retournez à la case départ, et on vous pique 20 sacs... Me d'mande s'ils n'ont pas découvert "MAD", chez le cablo... :P

  7. Réagir sur le forum