L’effet Free fait plonger les opérateurs concurrents en bourse

52

Quand votre cœur fait krach

L’annonce du lancement du réseau 4G de Free Mobile, le tout dès aujourd’hui et sans surcoût, est venue frapper de plein fouet les opérateurs concurrents. Premier impact tangible : le cours de la bourse du jour…

Orange, SFR et Bouygues Telecom ont tous subi durement l’arrivée tonitruante de Free sur la 4G, puisque leur cours de bourse a chuté presque équitablement aujourd’hui. Vivendi (maison-mère de SFR) a perdu 3,2 % ; Orange a perdu 3,4 % ; et le groupe Bouygues, le plus touché, cède pas moins de 3,99 %. En parallèle, Iliad a progressé de 0,81 % sur la journée, sans exploit particulier.

Le marché manifeste sa perte de confiance envers des opérateurs qui affirmaient pouvoir regagner en valeur avec des tarifs plus élevés sur la 4G. L’offre 4G de Free, à prix inchangé, vient sérieusement remettre en question cette stratégie…

Les concurrents « vont devoir revoir leur grille de tarifs pour la 4G », estime Frédéric Boulan, analyste chez Nomura, à l’agence Reuters. Faute de quoi, c’est la fenêtre stratégique de Noël qui est menacée dans l’immédiat, avec des conséquences potentielles plus graves à terme.

- Retrouvez tous nos articles sur le lancement 4G de Free Mobile

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

52 commentaires

  1. C'est risible : le cours de l'action Illiad est uniquement tributaire des humeurs de l'actionnaire principal. Personne ne peut avoir peur d'un mensonge !

  2. Kami78 a écrit :

    C'est risible : le cours de l'action Illiad est uniquement tributaire des humeurs de l'actionnaire principal. Personne ne peut avoir peur d'un mensonge !

    Quand on voit à quoi tient le CAC40, il ne faut s'étonner de rien! Il y a bien longtemps que la bourse n'est plus le reflet de l'économie réelle, mais de la taille des "coucougnettes" des spéculateurs de tous niveaux, que ce soit l'Albert du bistrot du coin, ou une armée de traders hyper-shootés dans leur tour d'ivoire!

  3. Plus simplement, cela dépend de l'offre et de la demande or la situation du capital flottant d'Iliad est unique : on ne peut donc pas la comparer avec aucune entreprise du CAC40, ni du reste de la corbeille d'ailleurs car une poignée de cotations seulement ont les mêmes caractéristiques.

  4. Il y a des jours ou les titres des news me font penser à U.F et ce n'est évidemment pas un compliment. Si les concurrents perdent 3 ou 4% en 1 jour ce n'est pas rien bien sûr mais je ne me souviens pas avoir lu de news comme quoi l'action Iliad avait plongé quand elle a perdu tout autant il y a quelques jours ou semaines (14/11 : 174€, 15/11 : 166€, soit -4.6%)

  5. OhMonBato a écrit :

    Il y a des jours ou les titres des news me font penser à U.F et ce n'est évidemment pas un compliment. Si les concurrents perdent 3 ou 4% en 1 jour ce n'est pas rien bien sûr mais je ne me souviens pas avoir lu de news comme quoi l'action Iliad avait plongé quand elle a perdu tout autant il y a quelques jours ou semaines (14/11 : 174€, 15/11 : 166€, soit -4.6%)

    Si une action plonge sans raison, difficile de faire un article à moins de spéculer à la façon de Coluche.

    Dans le cas présent, c'est visiblement la 4G de free qui fait reculer le cours des actions des autres opérateurs. 

  6. Rolala la conclusion abusive, un peu de conditionnel dans les propos.
    C'est la totalité du CAC qui a baissé hier, iliad a seulement mieux résisté à cette baisse général que les autres.

    conclure que Free est responsable de la baisse en bourse de ses concurrents est très hardeuse, voir totalement infondé.

  7. shyrokie a écrit :

    Rolala la conclusion abusive, un peu de conditionnel dans les propos.
    C'est la totalité du CAC qui a baissé hier, iliad a seulement mieux résisté à cette baisse général que les autres.

    conclure que Free est responsable de la baisse en bourse de ses concurrents est très hardeuse, voir totalement infondé.


    "les principaux titres, Orange (-2,50%), Vivendi (-1,20%) ou Bouygues (-1%) sont en berne, suite à l'annonce de Free concernant son positionnement, agressif au niveau des tarifs, sur la 4G, alors que les principaux opérateurs comptent sur cette nouvelle technologie pour redresser leurs marges."
    Source : http://www.boursier.com/indices/actualites/news/ouverture-paris-3-decembre-2013-free-fait-chuter-les-valeurs-telecoms-557209.html

    "Journée noire à la Bourse de Paris pour les opérateurs télécoms. Ce mardi 3 décembre, Orange a perdu 3,4%, Vivendi (propriétaire de SFR) 3,2%, et Bouygues 3,99%.
    Une fois de plus, c'est Free qui est à l'origine des malheurs de ses concurrents. Le quatrième opérateur mobile a annoncé mardi matin, juste avant l'ouverture du marché, qu'il vendrait la 4G au tarif de la 3G. Or ses rivaux comptaient justement sur la 4G pour faire remonter leurs prix..."
    Source : http://www.bfmtv.com/economie/4g-free-fait-chuter-bourse-concurrents-659406.html


    Désolé mais j'ai tendance à croire les gens dont c'est le métier. Et tous sont d'accord sur la source de la claque que les 3 ont ramassé hier.

  8. shyrokie a écrit :

    conclure que Free est responsable de la baisse en bourse de ses concurrents est très hardeuse, voir totalement infondé.


    Que de plus noble de se croire seul au monde et de penser que la terre tourne autour de Free.
    Faut encourager cela, ce sont toujours de bonnes poilades assurées.

  9. Réagir sur le forum