L’Arcep veut réguler plus fermement la fibre optique : Orange est furieux

6

L’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) a exposé ses plans visant à une régulation plus stricte du déploiement de la fibre optique en France. Une initiative saluée par les opérateurs alternatifs, mais qui agace sensiblement le principal concerné, Orange.

Dans un communiqué publié lundi, l’Arcep a publié ses orientations « pour inciter tous les acteurs à investir dans la fibre ». Principale préoccupation du régulateur : faire en sorte que l’ensemble des opérateurs participent au déploiement de la fibre optique, là où Orange domine très largement le marché à l’heure actuelle (plus de 70% de parts de marché).

Le régulateur semble avoir entendu l’appel des opérateurs alternatifs, Free en tête. Cette année, le trublion n’a eu de cesse de dénoncer un cadre réglementaire « trop favorable » à Orange, qu’il accuse de « re-monopoliser » le marché. Et de citer quelques points problématiques : l’accès aux fourreaux, les points de mutualisation à l’intérieur des immeubles, ou encore la « surfacturation » des prises par Orange en co-investissement.

Orange ne décolère pas

Face à l’orientation affichée du régulateur, Orange est furieux. L’opérateur historique maintient sa ligne de défense, à savoir qu’il est celui qui investit le plus. Il a marqué le coup, symboliquement, en annulant à la dernière minute sa participation à la conférence du GRACO (groupe d’échange entre l’Arcep, les collectivités et les opérateurs) mardi.

Dans un tweet adressé au président de l’Arcep, Stéphane Richard (PDG d’Orange) fait également entendre son mécontentement : « la France en retard sur le THD, il faut donc s’attaquer à Orange, seul opérateur qui investit massivement. Cherchez l’erreur » tempête-t-il…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. Un message des plus respectueux à Orange :

    Trouvez vous une équipe de developpeurs pour concevoir une box ayant TOUTES, j'ai bien dis TOUTES les fonctions et possibilités et des MAJ régulières de la FreeBox Revolution et nous serons nombreux à passer chez vous. Tant que vous n'aurez pas compris cela il y aura toujours des amoureux de Free quelque soit le debit qui prefereront les innovations de Free quitte a attendre des années la fibre !!!

  2. Tout à fait en accord avec vous, mais il semble que Orange fasse "de l'obstruction" .
    Mon lotissement est fibré par orange depuis un an mais toujours pas de free!

  3. Antares a écrit :

    Tout à fait en accord avec vous, mais il semble que Orange fasse "de l'obstruction" .
    Mon lotissement est fibré par orange depuis un an mais toujours pas de free!

    Bon mon cas fibré y'a un an par sequalum. (Financé par les haut de seine). Ben, orange a proposé ses offres le jour J.  SFR, Free ,et Bouyges, ben, j'attends toujours. C'est pas Orange le problème là...

    Et franchement, pas sure que je bouge maintenant. Si j'étais chez Orange par contrainte au début, ils gèrent mieux, coté qualité de service.

  4. Antares a écrit :

    Tout à fait en accord avec vous, mais il semble que Orange fasse "de l'obstruction" .
    Mon lotissement est fibré par orange depuis un an mais toujours pas de free!


    Lol, ça me rapelle mes début chez Free quand le conseillé me disait que je n'avais que le modem et pas la freebox de la faute d'Orange....

    Encore une fois, l'ARCEP veut changer les conditions du jeu une fois que le premier a donner un grand coup de collier pour être en tête. Pas cool.
    Après il est normal de veiller au respect des conditions d'accès... mais ça me fait marrer de lire que Free trouve le prix d'accès à une prise trop cher quand on voit le prix que Freemobile proposait au MVNO pour venir sur son réseau.

  5. doppel a écrit :

    Après il est normal de veiller au respect des conditions d'accès... mais ça me fait marrer de lire que Free trouve le prix d'accès à une prise trop cher quand on voit le prix que Freemobile proposait au MVNO pour venir sur son réseau.

    Ce qui est normal vu que Free aurait dû payer l'itinérance  sur le réseau d'Orange pour les MVNO qu'elle aurait hébergé.

  6. fabfree a écrit :

    Ce qui est normal vu que Free aurait dû payer l'itinérance  sur le réseau d'Orange pour les MVNO qu'elle aurait hébergé.

    Non, le tarif MVNO ne proposait que l'accès au réseau Free, pas au réseau d'itinérance.
    Du coup c'était cher ET pour un réseau encore largement incomplet à l'époque...

  7. Réagir sur le forum