FT poursuivi par Completel pour abus de position dominante

2

France Telecom fait l’objet d’une nouvelle plainte contre sa stratégie, jugée anticoncurrentielle, au début des années 2000. Completel, opérateur dédié aux entreprises, lui réclame 490 millions d’euros…

Déjà condamné pour abus de position dominante dans les années 90 et au début des années 2000, l’opérateur historique devra s’expliquer à nouveau sur une affaire similaire.

L’accusation de Completel est en fait semblable à celle de Numericable, déposée en novembre 2009 ; les deux sociétés, qui font d’ailleurs partie du même groupe, estiment que France Telecom a tout fait pour retarder l’arrivée de la concurrence sur le marché de l’ADSL, notamment lors de l’ouverture du marché au dégroupage en 2001 et en 2002.

En particulier, Completel dénonce « les tarifs pratiqués en matière d’abonnement et d’accès à la boucle locale (tarifs de gros) », des pratiques qui auraient permis à l’opérateur historique de conserver une part de marché dominante, qu’il conserve encore aujourd’hui.

France Telecom a déjà été jugé pour des raisons similaires, notamment en 2005 où l’opérateur est condamné à verser une amende record de 80 millions d’euros pour abus de position dominante. Cette fois-ci, Completel entend récupérer 490 millions d’euros de dommages et intérêts dans l’opération…

Source : La Tribune, via ZDnet.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Réagir sur le forum