« Exclusif » L’assistance tchat passe en v3

0

Le contenant change, pas le contenu

Depuis ce samedi 17 mai 2008, l’assistance Tchat de Free évolue vers sa version 3.

Plus simple et plus intuitive, l’interface client a été entièrement remaniée du login à la fenêtre de conversation.

Découvrez ici les changements et captures d’écrans de cette nouvelle version.

Pour rappel, l’assistance Tchat mise en place par Free permet à tous Freenaute disposant de ses identifiants d’être mis en relation avec l’assistance de son choix :

- technique

- logistique

- facturation

Gratuitement le client pourra y exposer les problèmes rencontrés avec sa connexion.

La méthode utilisée pour dialoguer s’apparente à de l’IRC avec comme interface de dialogue le clavier.

Outre le remaniement de l’aspect graphique qui saute aux yeux, les changements sont aussi d’ordre pratique dont ont verra leurs efficacités dans le temps.

En premier lieu, la fenêtre d’identification. vous y insérez votre numéro de ligne comme d’habitude (mieux vaut ne pas l’avoir). Si vous essayez de vous reconnecter juste après avoir eu une conversation avec un tchatteur, voici ce que vous obtenez :

Niveau choix, pas grand chose de plus par rapport à l’ancienne version. Maintenant la sélection se fait via une liste déroulante contenant les différents services disponibles :

Enfin, voici la fenêtre de conversation. Là le tchatteur devient Monsieur ou Madame « Assistance », votre numéro de téléphone qui vous était attribué comme pseudo est remplacer par « moi ».

Nous noterons aussi la présence de l’horodatage, ce qui vous permettra de connaitre le temps passé avec l’assistance ou même de leur rappeler ce que vous leur avez dit précédemment :

Nous remarquerons aussi 2 boutons imposés :

- le premier pour envoyer vos messages au tchatteur (la touche Entrée vous renvoie à la ligne)

- le second est la touche déconnexion (très utile en cas de prise de tête :D).

Enfin, voici le lien direct pour cette assistance Tchat version 3.

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.