Vodkaster lance sa VOD, basée sur la numérisation de vos DVD

5

Initialement pensé comme un site cinéma à mi-chemin entre l’encyclopédie collaborative et le réseau social, Vodkaster revoit totalement son modèle économique avec un service d’un genre novateur : une plateforme VOD permettant de visionner en ligne, voire de revendre, vos propres DVD numérisés !

Le principe proposé par Vodkaster est simple : envoyez-lui votre collection de DVD, et le site se chargera de les numériser lui-même sous un délai de 10 jours. Le service d’envoi est entièrement gratuit, via un réseau de collecte comptabilisant 4500 points de collecte partout en France, ainsi qu’un système de cartons prépayés fournis dans lequel vous n’avez plus qu’à emballer vos DVD.

Une fois numérisés par la plateforme, les DVD sont accessibles en ligne sur votre espace. Vous avez alors la possibilité de les visionner partout depuis un navigateur PC, Mac, ou sur tablette. Vodkaster garantit que l’intégralité des avantages du support DVD sont conservés dans l’opération : la qualité d’image, le choix des langues et sous-titres, et même les bonus…

Mais là où le service risque le plus de faire parler de lui, c’est avec la possibilité de revendre ses DVD d’occasion en ligne. N’importe quel film numérisé sur la plateforme peut être revendu à un autre utilisateur, pour un prix défini par le vendeur (prix minimum d’un DVD : 1,99 €). Vodkaster se rémunère avec une commission de 0,99 € par DVD vendu.

L’initiative est originale, et séduisante, du moins sur le papier. Elle ne manque toutefois pas de soulever quelques doutes quant à sa légalité. Les ayants-droits accepteront-ils de voir se former un marché parallèle dématérialisé de leurs propres films sans rien dire ? Pas si sûr… De la même façon qu’une arrivée de Vodkaster sur nos box ADSL, bien que pratique, semble totalement utopique ; on imagine mal ce service d’occasion venir concurrencer les acteurs de VOD traditionnels sur leurs propres plate-bandes !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Réagir sur le forum