Opera 10 arrive le 1er septembre

4

Parce qu’il n’y a pas que Firefox et Chrome dans la vie !

Le développement de la 10ème mouture du navigateur Opera, amorcé il y a déjà un certain temps et étant passé par 3 versions beta successives, arrive enfin à son terme.

Opera 10 sortira donc le 1er septembre, tandis qu’une version RC (Release Candidate) vient d’être mise à la disposition des utilisateurs.

Le navigateur propriétaire, développé par la firme norvégienne éponyme, est connu pour avoir initié de nombreuses nouveautés ensuite adoptées par la concurrence. On lui doit notamment le système d’onglets, désormais au centre du fonctionnement de tout navigateur qui se respecte.

La version 10 ne déroge pas à la règle et propose un certain nombre d’innovations intéressantes :

- Opera Link : déjà présente depuis la version 9, cette fonction vous permet de synchroniser automatiquement plusieurs navigateurs situés sur des ordinateurs différents. L’idée a été adoptée par des sites comme Delicious ou encore l’extension Xmarks pour Firefox. Ici, elle permet non seulement de synchroniser vos favoris mais également de nombreux paramètres, le tout fonctionnant également avec Opera Mini, le navigateur pour téléphones portables.

- Opera Turbo : nous vous en avions déjà parlé, cette fonction permet de surfer plus vite sur de petites connexions (internet mobile, wifi de faible qualité…) grâce à un proxy fourni par Opera.

- Opera Unite (en téléchargement séparé) : un service permettant de faire plus ou moins tout ce que vous pourriez faire avec un serveur (hébergement de pages web, de fichiers, serveur de streaming audio…), de manière simplifiée pour être accessible à tous. Voir notre article à son sujet.


Opera 10 rejoint également le rang des navigateurs stables supportant HTML 5, comme Firefox 3.5 avant lui. HTML 5 est la nouvelle version du langage le plus utilisé pour l’affichage de pages web, avec une tonne de fonctionnalités comme par exemple l’affichage de vidéos sans Flash Player.

Le moteur Presto a été amélioré pour accélérer la vitesse d’affichage des pages, comme c’est désormais de rigueur. L’éditeur annonce un gain de rapidité jusqu’à 4x par rapport à Opera 9.6.

Enfin, cette version apporte beaucoup de petites fonctionnalités et améliorations en terme d’interface. Elle propose notamment d’agrandir la zone d’onglets afin d’obtenir un aperçu des fenêtres ouvertes.

Opera, à la peine depuis que Google Chrome (présent depuis seulement 1 an sur le marché) l’a dépassé en termes de parts de marché, parviendra-t-il à retrouver une petite place sur le devant de la scène avec cette prometteuse nouvelle mouture ? Rien n’est moins sûr… mais que cela ne vous empêche pas de l’essayer !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

4 commentaires

  1. La concurrence initiée par Fx porte enfin ses fruits et le monde des navigateurs est en ébullition. Les utilisateurs ne peuvent que s'en féliciter. PS: Opera est clairement sous-représenté en PdM par rapport à ses nombreuses qualités. Sans doute lui manque-t-il un bon plan com' pour revenir dans la course.

  2. Réagir sur le forum